Les planteurs de cannes reprennent le travail ce mercredi

2 min de lecture
17

Depuis le lundi 9 août, les planteurs s’étaient mobilisés devant les usines du Gol et de Bois-Rouge à l’appel de la CGPER, de l’Upna ou de Paysans solidaires. Ils déplorent la richesse en sucre des cannes et demandaient donc une rencontre avec Tereos, le sucrier. Les planteurs aimeraient une revalorisation du prix de la tonne de cannes. Car actuellement, ils se retrouvent à rembourser la somme avancée par le groupe sucrier Tereos en début de campagne. Et ils ne sont pas certains de retomber sur leurs pieds, en raison de la faible richesse de la canne cette année.

Ce mardi 10 août, sur Radio Free Dom, Jean-Michel Moutama, vice-président de la CGPER (Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion) s’est exprimé en direct sur nos ondes pour expliquer le problème : « cette méthode n’est plus adaptée au contexte. Il faut que chacun soit rémunéré justement. On va laisser cette campagne se terminer tranquillement et on trouvera des solutions pour la suite. J’ai interpellé la présidente de la Région Réunion et elle va recevoir l’ensemble du monde agricole lundi prochain. Il faudra tout remettre à plat lors de la prochaine convention canne. » Un avenant pour celle-ci avait été défini en 2017 et devait toucher à sa fin en 2021. Une prolongation a été obtenue jusqu’en 2022.

Le travail reprend ce mercredi

TEREOS s’étant engagé à une rencontre de travail avec les planteurs, le mouvement a été levé et le travail a repris ce mercredi 11 août sur l’ensemble des plateformes sucrières.

17 Commentaires

  1. He bien tiens donc cest TEREOS le fautif y trouve pas beaucoup le sucre dans zot canne A zot veut encore subvention de l Etat , de l Europe Vous plaisantez l Etat , l Europe c est nous La canne n est plus rentable pour vous la betterave sucriere vous depasse largement ALLEZ PLANTER DES PATATES ET DES CAROTTES SANS SUBVENTIONS

  2. Comme le communisme, la culture de la cannes c’est fini. Une monoculture appauvri la terre. Il serait temps de se diversifier, vanille, maraîchage, ananas, coco, chanvre…etc
    Nous sommes en 2021 et il serait temps de s’activer…

  3. Ben ouai….!!!! Lol MDR coupe zote canne tout seul après arête râler Zot y mettra plus dans la poche le coupeur quand y demande un ptit ralonge y di a ou coupe plus bande vorace ala le reponce planteur arrête fé rire le monde

  4. Zot la pas honte toujours des aides si zot cannes l’été un peut plus propre la richesse n’aurais était meilleur bande macotes

  5. le planteur cultive la canne et doit ce débrouiller pour obtenir un maximum de richesse c’est son job,
    l’usinier achete la canne pour la transformer c’est son job, alors comme dirait Donald trump c’est le planteur qui ne fais pas le job.

  6. ferme ta bouche quand tu sais rien nous agriculteur on aura toujours à manger planter des patates ou de la betterave pour nourrir un vermine comme toi ton problème avec les agriculteurs sera vite réglé.

  7. La coupe canne i vien commencez , cannes lé pa encore mur , attend un peu , après zot va cozé , tou suite i vé voir la richesse , zot i gaigne pa assez de laide , usiniers laisse pa band planteurs commande a zot, tout le temps c’est la même chose quand la coupe canne i commence, reste tranquille, à force rale si la corde un jour va casser.

  8. Soutiens a mes collegues agriculteurs.
    Bisous aux jaloux aussi si zot i trouve i paye bien ben allé prendre zot carte la chambre agruculture

  9. rien que des maloki qui ne savent rien faire de leur 10 doigts et qui passe le temps à critiquer leur frère réunionnais avec cette génération qui vient on va tous rigoler nous agriculteur on aura toujours à manger la terre nourri toujours son maître continue à pleurer bande de cons

  10. rien que des maloki qui ne savent rien faire de leur 10 doigts et qui passe le temps à critiquer leur frère réunionnais avec cette génération qui vient on va tous rigoler nous agriculteur on aura toujours à manger la terre nourri toujours son maître continue à pleurer bande de cons

  11. Moi je soutiens nos planteurs, c’est Tereos qui a imposé ce type de cannes, plus riches en fibres, afin de mieux se consumer, et produire de l’électricité.
    Et arrêtez de vouloir la mort des planteurs, c’est grâce à eux qu’il reste encore un peu de verdure au milieu de tout ce BETON !!!!

Répondre à Jean Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Situation critique en Martinique : les touristes appelés à quitter le territoire

Article suivant

Covid, et menaces devant un centre de vaccination à St-André : Papou & Allemèle jugés le 30 août

Free Dom