/

Les prix des produits alimentaires vont-ils augmenter ? Une réunion a eu lieu à la Région (VIDÉOS)

6 min de lecture
9

« Les conséquences de la hausse du coût du fret pour la Réunion », c’est le thème de la réunion qui a eu lieu cet après-midi (vendredi 27 août 2021) à la Région, de 14 heures à environ 17 heures, avec les acteurs économiques de l’île, ainsi que les représentants des chambres consulaires et des organismes socio-professionnels. Une réunion présidée par Patrick Lebreton (1er vice-président de la Région), entouré de Pascal Gauci, secrétaire général aux affaires régionales (SGAR), de Jeannick Atchapa (vice-président du Département représentant le président Cyrille Melchior), Wilfrid Bertile, Normane Omarjee, Pascal Plante et Jean-Bernard Maratchia, élus de la majorité régionale.

Crédit Photos Yves Mont-Rouge/Sinusoïde)

La présidente a pris la parole durant deux minutes pour souhaiter aux acteurs économiques la bienvenue dans l’hémicycle, puis elle s’est excusée de ne pouvoir assister à cette réunion. Elle devait en effet prendre l’avion pour Paris. « Mon cœur et ma tête sont avec vous », a-t-elle souligné avant de s’éclipser, laissant la parole à son 1er vice-président qui, avec aisance et assurance, a animé cette rencontre  avec les chefs d’entreprise inquiets en raison de la hausse du coût du fret qui impacte déjà les prix des matériaux de construction.

Avant de donner la parole aux acteurs économiques, Séverine Nirlo, Directrice générale adjointe (DGA) à l’Economie au sein de la Région a exposé via les chiffres relatifs à la hausse du coût du fret et ses conséquences.

Puis, elle a présenté les dispositifs régionaux en faveur des entreprises dans le cadre notamment de la crise sanitaire.

Les représentants des organismes socio-professionnels, tout comme les président des chambres consulaires n’ont pas manqué d’interpeller les élus présents ainsi que le représentant de l’Etat. Des chefs d’entreprises  qui, à l’instar de Dominique Vienne (CESER), Frédéric Vienne (Chambre d’agriculture), Ibrahim Patel (CCIR), Bernard Picardo (Chambre des métiers), Didier Mazeau (U2P), Cyrille Rickmounie (CAPEB), Eric Leung (CPME), Daniel Moreau (ADIR), Abdoullah Ravate (Medef) et bien d’autres encore, sont conscients qu’il faut travailler ensemble afin de trouver des solutions de façon conjoncturelle, mais aussi de façon pérenne puisque notre île est dépendante de l’extérieur (plus de 5 milliards d’euros d’importation contre 293 millions d’euros d’exportation).

S’il est avéré que la hausse du coût du fret impacte déjà sérieusement les prix des matériaux de construction (bois, métaux…), ceux des produits alimentaires ne sont pas concernés pour le moment et pourraient même ne pas l’être, comme l’explique Pascal Gauci, de la préfecture, au micro d’Yves Mont-Rouge. Le secrétaire général aux affaires générales se félicite également de cette réunion qui s’est déroulée avec tous les acteurs concernés :

Eric Leung (CPME) a lui aussi trouvé cette réunion « très enrichissante ». Mais au-delà de l’urgence sur laquelle il faut évidemment se pencher, « il faut, selon lui, réfléchir à plus long terme pour savoir comment dynamiser notre économie locale ». Il propose notamment la tenue d’un séminaire de l’ancrage territorial.

Les députés présents (David Lorion, Philippe Naillet, Karine Lebon et Jean-Luc Poudroux) ont eux aussi appeler à un travail en commun. « Pourquoi ne pas profiter de l’examen de la loi 3DS en septembre pour ne pas présenter des articles afin de l’amender dans l’intérêt économique de la Réunion ? », ont-ils proposé. Patrick Lebreton se félicite de la rencontre de cet après-midi à la Région durant laquelle il a beaucoup été question de l’octroi de mer.

Idem pour Wilfrid Bertile, conseiller régional, qui lui a évoqué le projet de compagnie maritime régionale, un des projets de l’équipe menée par Huguette Bello.

Tous les participants à la réunion d’aujourd’hui seront appelés à se retrouver prochainement pour d’autres rencontres. Contexte de crise oblige !

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

9 Commentaires

  1. les agents de robert me font rire dans cet hémicycle ! elles sont si gênées avec la nouvelle équipe que cela se voit à 200 000 mètres!

    • D’ailleurs c’est GBH qui décide, il a un bureau au ministère de l’outre-mer et une armée de lobbyistes a Bruxelles, alors… les petites chamailleries de la Région!! C’est la mer… de vivre dans une colonie!

  2. Concrètement nous le dans le kaka rien n’est sorti de cette réunion voila encore du pipi de chat avec ces vieux au pouvoir même bello le pu la ek zot iprzferevoyager voir Mélenchon alors que la réunion y pète

    • Voilà le résultat mettre une vieille à la région, bat carré voir son mentor melenchon ,le réunionnais court derrière, parlons le vice président vraiment un NUL,avec une équipe pareil la réunion va COULER$$$

  3. 11 ans à bat karé avec la com’ , 11 ans de perdu pour la reunion, 136 voyages dénoncés par la CRC ( alors que cette corine n’a jamais été élue par le peuple réunionnais)! la page est tournée , un avenir judiciaire pour les robert ! dieu est grand –

  4. Où est le problème ?
    Les riches s’en sortent ( mieux ) et le pauvre s’enfonce encore plus.
    En quoi cela gêne le gouvernement ?
    Cela a pas été le cas toutes ces années ?
    Et quand y a les Gilets Jaunes, les gens se plaignent.
    Faut arrêter d’être hypocrite, et accepter ( Vous verrez qu’il y aura pas d’autre choix ).
    Sinon, descendez dans la rue.

Répondre à fanny Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Saint-Paul : l’école primaire de Grand Fond sera reconstruite

Article suivant

Saint-Joseph : les bureaux du pôle de proximité de la CASUD déménagent

Free Dom