Les prix ont augmenté de 0,3 % en décembre 2020 à La Réunion

5 min de lecture

En décembre 2020, les prix à la consommation augmentent de 0,3 % à La Réunion. Le rebond des tarifs de l’aérien en fin d’année après quatre mois de baisse s’accompagne de la hausse de prix des assurances et des locations de véhicule.

La hausse des prix des vêtements se poursuit. À l’inverse, les prix des produits alimentaires reculent, en particulier ceux des produits frais, ainsi que ceux des services récréatifs et culturels.

Sur un an, les prix reculent de 1,0 % à La Réunion, alors qu’ils sont stables en Métropole, hors Mayotte

  • * hors Mayotte.
  • Lecture : en décembre 2020 à La Réunion, les prix reculent de 1,0 % par rapport à décembre 2019.
  • Source : Insee, Indices des prix à la consommation.

Les prix des services augmentent de 0,7 % en décembre. Les prix des transports, tirés par ceux de l’aérien, rebondissent de 23,0 % après quatre mois de baisse. La hausse est deux fois plus marquée qu’en décembre 2019 (+10,4 %). Les prix des loyers et services rattachés, des services de santé et de communication croissent également. À l’inverse, les prix des « autres services » reculent en moyenne : ceux des « services récréatifs et culturels » et des services d’hébergement baissent, tandis que les prix des assurances et des locations de véhicules augmentent.

Sur un an, les prix des services baissent de 0,8 % à La Réunion, alors qu’ils augmentent de 0,7 % en Métropole (figures 2 et 3).

Avec + 0,1 % en décembre, la hausse des prix des produits manufacturés est limitée, après le rebond de 1,0 % en novembre. Les prix de l’habillement augmentent moins fortement en décembre (+ 1,2 %) que le mois précédent (+ 2,7 %). La hausse des prix des produits de santé ralentit également, tandis que les prix des autres produits manufacturés reculent de 0,2 %.

Sur un an, les prix des produits manufacturés reculent de 0,7 % à La Réunion et de 0,9 % en Métropole.

Les tarifs de l’énergie repartent légèrement à la hausse (+ 0,2 %) après trois mois de baisse. Les prix des produits pétroliers augmentent de 0,3 %, sous le seul effet de la hausse du prix de la bouteille de gaz. Les tarifs de l’électricité restent stables.

Sur un an, les prix de l’énergie diminuent plus fortement à La Réunion (- 11,0 %) qu’en Métropole (- 7,0 %).

Les prix du tabac restent stables en décembre. Sur un an, ils augmentent de 9,9 % à La Réunion et de 12,5 % en Métropole.

Dans l’alimentaire, les prix reculent de 0,5 %. Les prix des produits frais reculent nettement (- 4,9 %), mais moins qu’en décembre 2019 où la baisse avait atteint 12,4 %. Cette année, la forte baisse des prix des fruits de saison est atténuée par la hausse des prix des légumes. Hors frais, la baisse des prix se poursuit lentement, dans la tendance des mois précédents.

Sur un an, les prix de l’alimentaire augmentent de 0,4 % à La Réunion et de 1,0 % en Métropole.

La crise sanitaire de la Covid-19 a affecté la production de l’indice des prix à la consommation (IPC) : les relevés de prix dans les points de vente physiques, suspendus depuis le 16 mars, ont progressivement repris au cours du mois de juin ; certains points de vente étaient par ailleurs fermés et de nombreux produits n’étaient plus disponibles à l’achat. Depuis le mois d’août, moins de 2 % du panier de l’IPC ont ainsi été imputés du fait de la crise sanitaire contre 2 % en juillet et 14 % en juin. En avril et mai, ces taux d’imputation étaient plus élevés et les indices n’ont pu être publiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox