Injures raciales : le procès de Brigitte Bardot renvoyé au 7 octobre

6 min de lecture
39

Le procès de Brigitte Bardot, celle qui, dans une lettre adressée au préfet de la Réunion en mars 2019, avait traité les Réunionnais “d’autochtones aux gènes de sauvages”, est inscrit à l’audience du Tribunal correctionnel de Saint-Denis, ce jeudi 1er juillet à 13H30.

Mais le procès a été renvoyé au 7 octobre.

L’ancienne actrice qui est à la tête d’une Fondation pour la protection des animaux avait manifestement perdu les pédales. Selon elle, “les Réunionnais exercent de la barbarie sur les animaux”. Les a alors qualifiés  “d’autochtones qui ont gardé leurs gênes de sauvages”. Poursuivant sur le même, elle écrivait également : “J’ai honte de cette île, de la sauvagerie qui y règne encore”. Elle parle même de “réminiscences de cannibalisme des siècles passés” et assimile la Réunion à “l’île du Diable”. Des propos qui, il y a deux ans, avaient créé la polémique en suscitant une multitude de commentaires”. 

Suite à ce courrier, le député Jean-Hugues Ratenon ainsi que le président de la fédération tamoule de la Réunion avaient déposé plainte. Ils seront représentés par Me Alex Vardin (notre photo de Une) tandis que Brigitte Bardot seront défendus par des avocats parisiens.

Voici le courrier que Brigitte Bardot avait adressé au représentant de l’Etat dans notre île :

“Monsieur le Préfet,

Je suis débordée, envahie par des lettres me dénonçant la barbarie que les réunionnais exercent sur les animaux !

C’est inadmissible et insupportable !

Cette île qu’ils appellent ” l’île du diable ” est la seule parmi tous les départements et territoires d’outre-mer français qui continue à se conduire aussi sauvagement avec les animaux.

Les touristes sont écoeurés et les associations débordées par le nombre d’animaux blessés, empoisonnés, cruellement amputés, ou ceux qui leur arrivent la bouche transpercée par des hameçons et qui ont réussi à s’enfuir !

Les chats ont disparu empoisonnés ou la fourrière, qui n’est qu’une entreprise de mort, les a tous euthanasiés et la plupart des chiens subissent le même sort.

C’est un véritable scandale que je ne vais pas me gêner à faire éclater dans le monde entier.

Ma Fondation vous a depuis longtemps envoyé des courriers dénonçant cette cruauté, et dernièrement une administratrice de ma Fondation est venue personnellement vous dénoncer cette multitude d’atrocités faites sur les pauvres animaux.

“Par contre vous autorisez les fêtes indiennes Tamoul avec décapitations de chèvres et boucs en offrandes à leurs Dieux et dont les abats jetés à la mer attirent les requins… d’où les attaques !”

Les autochtones ont gardé leurs gênes de sauvages, mais les lois françaises sont faites pour être respectées et c’est votre fonction de les mettre en applications. L’article 521-1 du code pénal punit sévèrement la cruauté envers les animaux, aucune dérogation n’est prévue pour l’Ile de la Réunion.

Madame Eliane A. de Saint André, est une de mes amies, elle a 89 ans et tente désespérément de soigner et nourrir les quelques chiens faméliques, squelettiques, qui entourent son domicile. Elle me dit ne plus pouvoir y arriver car elle est menacée violement par son voisinage qui jonche en plus son jardin d’excréments !

Par contre vous autorisez les fêtes indiennes Tamoul avec décapitations de chèvres et boucs en offrandes à leurs Dieux et dont les abats jetés à la mer attirent les requins… d’où les attaques !

Tout ça a des réminiscences de cannibalisme des siècles passés et devraient être INTERDITES.

J’ai honte de cette île, de la sauvagerie qui y règne encore, des risques que prennent les êtres humains qui tentent au péril de leurs vies de sauver des chiens, des chats pris pour cible par une population dégénérée encore imprégnée des coutumes ancestrales, des traditions barbares qui sont leurs souches.

Alors Monsieur le Préfet, bien que vous ne soyez qu’un fonctionnaire, faites preuve de courage, un titre ne sert à rien si ce n’est pour faire respecter la loi, appliquer les peines méritées et rendre à cette île démoniaque un peu de l’humanité qu’elle a perdue en la laissant livrée à toutes les exactions impunies qu’elle s’est autorisée à prendre à votre nez et à votre barbe sans aucune réaction de votre part”.

                                 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

39 Commentaires

  1. Le seul tort de cette Dame, c’est d’avoir fait une généralité pour une partie de nos concitoyens, effectivement bercés trop près du mur, ou souffrant du syndrome de SAF.
    Oui, c’est vrai, les animaux sont ici trop souvent maltraités, il n’y a qu’à compter le nombre de chiens errants, faméliques, échaudés, ou estropiés qui traînent dans les quartiers.
    Arrèt fé honte à nous band la moukat, respecte domoun ek tout zanimo !

    • Bof. Vous parlez pour ne rien dire. La Réunion est une île où les animaux vivent en liberté depuis son origine. Les chats et les chiens sont comme tous les autres sauf que les politiques de développement on mis des routes partout et n’a pas accompagné la transition des mentalités. Des quartiers entiers sont découpés par des routes et les chiens ne savent traversent pas aux feux rouges et aux passages piétons. En métropole l’hécatombe est encore plus terrible et l’abandon incomparable. Sont-ils davantage des dégénérés ? Bardot mérite une peine exemplaire pour racisme aggravé. Ni plus ni moins. Je ne lui trouve aucun circonstance atténuante.

  2. C’est exactement ça Jose. C’est sans compter les petites communautés parfumées dont les enfants prennent un plaisir sadique à torturer les chiots. Et avec la bénédiction des autorités judiciaires et politiques. Pas d’amalgame band la moukat.

    • Grand Yab, t’es un sauvage d’autochtone. T’es un Yab, donc un sous blanc et en plus réunionnais donc un sauvage complet. Va te faire civiliser. T’es content si je dis ça ? Bardot elle l’a fait…. Les chiens sont sauvés et la réputation des grand cab est faite en métropole. Moralité : Bardot sera punie, et sévèrement. Les juges sont pas des autochtones sauvages…

  3. Mi lé créole mais c’est vrai LA VÉRITÉ I BLESSE DOMOUNE ICI I Maltraite les zanimaux
    ICI on écrase les zanimaux sur la route pour le plaisirs. On est pas des sauvages sans généraliser mais la réalité est là. LES ANIMAUX FONT PITIES. IL SUFFIT DE LIRE LA PRESSE AVEC CE PETIT TOUTOU QUI A ETE DEFIGURE PAR UN UN VOISIN CRUEL

  4. Soyons plus humains abrégeons les souffrances des animaux rapidement, une petite balle c’est vite fait ainsi les peluches de noël qu’on abandonne et qui détruisent notre Île disparaitront.

  5. Mme Bardot j’espère que vous aurez gain de cause parce que la vérité est dure à accepter pour ces cruels. POURQUOI LA LOI N’EST ELLE PAS APPLIQUE POUR LE DROIT DE POSSÉDER UN ANIMAL? LES AUTORITÉS S’EN FICHENT. POURQUOI CERTAINS RESTENT IMPUNIS MÊME ILS VENDENT DES CHIENS SUR RÉSEAUX SOCIAUX SANS CONTRÔLES. POURQUOI IL N’ Y A AUCUN CONTRÔLE DANS LES HAUTS DE L’ILE COMME AU GUILLAUME, TAN ROUGE,ET AILLEURS .POURQUOI ON LAISSE CERTAINS ENTERRER LES CHIENS VIVANTS AU TAMPON? APRÈS ON DIT QUE MME BARDOT A TORT. LES ÉLUS LAISSENT FAIRE ET S’EN FICHENT. LES VETO S AVEC LEURS PRIX EXORBITANTS POUSSENT LES GENS A ABANDONNER LEUR ANIMAL. EN FAIT TOUT LE MONDE S4EN FIT DU MOMENT QU’ILS ONT LEURS SUV ET A BOUFFER SANS LIMITE. PAUVRE RUN

  6. Oté y traite a nous de dégénérés, de cannibales, zot lé content ? À zot peut-être mais moin non! Mi respecte mes animaux, lé stériliés et occupés et y donne pas vié peau raciste la le droit insulte domoune.
    A Angers l avait un groupe pédophiles la viole zenfants, est ce pour autant y traite zot toute de pédophiles? ( l affaire Outreau).
    Bande bougs y tué zot femme est-ce que toute lé là moucate pour autant ?
    Oté créole arrête fais honte à zot dont!!!

  7. la brigitte, elle i fé que des communiqués! a caus elle i vient pas la reunion pou dire aux creoles en face, elle oublie que dans certains village ou campagne la bas on n’aime bien s’approcher de ces zanimaux de trop pres meme, alors qu’elle balaye devant sa porte au lieu de s’occuper des autres!

    • Elle a sûrement peur d’être agressée par nos tortionnaires d’animaux !

      A cause ou sa pas war devant son porte si lé prop !

      • a caus c’est pas moin la traite reunionnais de autochtone aux genes sauvages, ou sent a ou visé surement alors quitte la reunion, allé rejoindre a elle la bas, nena de quoi faire!

  8. La colère pour les animaux domestique,ok! Mais traiter les gens et l’île komsa,non! Je pense que beaucoup d’entre vous n’ont pas compris le déroulement du texte!entre l’insulte aux tamoul,et l’île du diable, euh??? Peut pas moukate demoun komsa,en métropole i tuer demoun kom i tuer zanimo! I faut que nous fait de zot une généralité, et sans compter zot band drogue i tourne a flot,etc…que zot ramene ici,pou tuer zenfan demoun!!!faut bien tuer le volaille, le canard,le cochon le bœuf le mouton pour mette dans la marmite? Non….manger c’est la vie quand MM….lol! Koer sa!t…kom si na point assez occupeur de boyo,ici! Mme bardot,what’s?chacun i porte son balot,souplait!merci….

  9. Aucun cause ne peut justifier des propos d’une telle violence et d’un tel niveau de racisme. Cause animale ou pas. D’ailleurs comment peut-on utiliser la cause animale pour justifier des propos aussi racistes et dégradants ? Elle ferait mieux de s’occuper des SDF et des pauvres de France qui meurent de fin pendant qu’on abreuve de croquette et de chemisette de parade les petites chiennes d’appartement.

  10. Aucun animal n’est sauvé en insultant aussi bassement des être humains parce qu’ils sont réunionnais. Si elle luttait contre le traffic des animaux et qu’elle permettait de stériliser les animaux elle serait bien plus utile. Elle aide qui en disant ça ? Personne aucun animal n’est sauvé en insultant les gens.

  11. Tous ceux qui ont écrit des commentaire ici et qui sont réunionnais de souche sont des SAUVAGES. Par contre si vous n’êtes pas autochtones, c’est à dire zoreil ou autre, vous n’êtes pas des sauvages, même si vous êtes à la Réunion….
    Comment certains commentaire ici peuvent valider un tel racisme ?????? C’est ça défendre les animaux ???? Il y aura moins de chiens écrasés après ça ????
    Quelle raciste !

  12. Madame Bardot, les juges ne sont pas des sauvages autochtones. Ils vont vous apprendre la loi française, qui s’applique même à vous.

  13. Té ! Dimanche mi la manz un civet lo sat. . ..Té méillir kin lapin , seul bémol c los i rêt blanc..mi na encor un ti bol au congel , mi invite bardot pou manzé si li vé…

  14. BB phoque venez donc à la Réunion vous allez peut-être réussir à nous civiliser.
    pour ceux qui l’approuve je vous conseille de lire “la violence et le sacré” de René Girard.

  15. 2 mamies discutent :
    – tu te souviens ? Quand nous étions jeunes, nous voulions ressembler à BB…
    – hé bien maintenant, ça y est !

  16. Ici le rasiste les present plus qu ailleurs..

    Aller instale a zotte sur la cote ouest..
    Ou va voir comment bringelle y charge.. voisin y fait deplace a ou l auto dans chemin. Par ce la route t a son momon.. qd ou loué out case y dit a ou.. on veut pas des locaux.. ca mi peut donne des ecrits la dessus.. apres arrete cache la fasse pr dire non.. na point rasiste.. l ironie du sort le FN y sorte parmis les premier ici et a mayotte.. faudra un moune y expliq a moin..
    Creole achete la saline les bains.. 98 %de fois quand y voit a ou creole .. y dit non c vendu..

  17. Plusieurs choses affligeantes.
    1 Madame Brigitte Bardot qui s’est perdue en chemin. pitoyable femme quel gâchis.
    2 Le même avocat qui défend les reunionnais, le roi du buz celui la, il surf sur tout les coups médiatiques.
    3 les discours sur freedom des soit disant oppressé qui généralisé les propos
    la réunion est mal barrée, d’ailleurs après 11 générations ici, on a décidé de partir, certains vont me dire bon débarras je sais, mais désolé la réunion est vraiment plus la réunion

  18. même si c’est bizarre mais en quoi c’est le monde à l’envers. La réunion n’est pas les Antilles, ce n’est pas un territoire colonisé, il n’y avait pas d’habitants à la réunion avant l’arrivée des zoreils. Attention je ne dis pas que la période notamment de l’esclavagisme n’est pas une honte, mais seulement que à la réunion zoreils indiens, malbard, tamouls chinois, et bien entendu tous les descendants de l’esclavage sont autant chez eux les uns que les autres mêmes si ça peut déplaire, c’est l’histoire de la Réunion.

  19. La vieillesse fait parfois des dégâts irrémédiables, c’est un naufrage chez cette dame, on n’a aucun droit de traiter toute une population SAUVAGE pour les actes barbares commis par une poignée d’individus !

  20. Elle a pris la défense des animaux car personne avant té occupe zot cas. Bb phoques par exemple. Là où mi insurge à moins c’est qui en prends à la communauté malbar. C’est zot religion et si elle té intéresse à elle un peu au lieu cri ô sacrilège ! c’est que des animaux lé sacrifié oui mais les “fidèles” repartent avec leur “bien”. Voit en gros comme si c’était un “abattoir” alors. Enfin, allez en Espagne et traite bane espagnole de dégénérer pour zot coutume sur des taureaux massacrés dans les arènes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

De 14 à 28 jours: le congé paternité double ce 1er juillet

Article suivant

Autiste, Valentin, poursuit son tour de l’île, en 4 jours, à vélo

Free Dom