Les sapeurs-pompiers alertent sur le manque de personnel

1 min de lecture
3

C’est un cri d’alarme du syndicat de sapeurs-pompiers Action Catégorie C : le nombre de secouristes opérationnels dans les casernes est en chute libre. Avec pour risques : des répercussions sur la qualité et la rapidité des secours. « Et donc la mise en danger de la population« , appuie le syndicat.

Hier, son président, Michel Gonot a adressé une lettre au préfet de La Réunion, Jacques Billant, avec copie au directeur du SDIS. Des arrêts maladies en pagaille, un manque considérable de chefs d’agrès dans les casernes, un manque de recrutement de sapeurs pompiers professionnels et surtout d’anticipation des départs à la retraite.

Malgré un concours en fin d’année ouvert à 150 postes sur 4 ans d’inscription sur liste d’aptitude, le SDIS ne pourra pas attendre une année entière dans ces conditions, il faudra recruter par voie de mutation pour les représentants syndicaux et régler les contentieux avec de nombreux agents métropolitains pour que le SDIS 974 repartent sur de bonnes bases.

Un concours de sergent de sapeur-pompier professionnel a également été demandé dans le 2eme semestre 2022.

3 Commentaires

  1. Ce nouveau DDSIS fait comme son prédécesseur il ne restera pas longtemps au 974 si il règle même pas les contentieux . Honte à cette direction corrompue

  2. Combien inapte opérationnel ?
    Combien en congé de maladie?
    Faites le compte et virer ces filous qui en congé de maladie travaille au noir et vous verrez que le compte y sera.
    Sdis pourri la loi y ferme trop les yeux .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

TAAF : le site Galileo de Kerguelen inauguré

Article suivant

48 880 000 € pour La Réunion, lauréate des projets transports collectifs en site propre

Free Dom