Les Vacances des Anges 4 : un appel au boycott lancé

3 min de lecture

Décidément, Les Vacances des Anges 4 n’en finit pas de faire couler l’encre. À la base, le programme devait être tourné à La Réunion mais suite à une altercation entre des candidats et le maire de St-André Joé Bédier, le tournage s’est effectué à St-Domingue en République Dominicaine.

L’émission de télé-réalité de NRJ12 se retrouve aujourd’hui au coeur d’un nouveau scandale. Lors d’un live Instagram, jeudi 15 avril, quatre participantes de cette dernière saison ont déclaré avoir subi du harcèlement de la part de certains candidats tels que Sarah Fraisou ou Raphaël Pépin. Un acharnement soutenu par la production.

Un appel à boycott lancé

“J’ai l’impression que c’est la signature des “Anges”, le harcèlement. Chaque année tout est mis en place, autant par les candidats que par la prod’, pour qu’il y ait une personne qui subisse de l’acharnement […] parce que ça fait réagir les gens sur les réseaux et ça fait monter les vues. J’ai envoyé un message au grand patron disant que je ne voulais plus apparaître dans les épisodes. J’ai même envoyé un message à NRJ 12 sur les réseaux sociaux en demandant qu’ils ne me mettent plus dans les extraits. Vos scènes d’acharnement que vous avez mises en place pour les autres, je ne veux plus y participer “, a déclaré Angèle Salentino, une participante du programme âgée de 26 ans.

Angèle

 

Nathanya Sion tient des propos similaires. Elle déclare : “Il y a acharnement dans l’aventure, mais ça va au-delà, ça ne s’arrête jamais. Mettez-vous dans le contexte, je suis une meuf de 19 ans qui n’a jamais fait de téléréalité et j’ai tous les plus gros candidats contre moi.”

Sur les réseaux sociaux, les quatre candidates ont appelé les internautes à boycotter l’émission, notamment via les hashtags #BoycottlesAnges et #Boycottnjr12​. “Tant que vous allez regarder Les Anges, il y aura une personne qui va subir un harcèlement. Il faut que ça s’arrête. Stop ! Il ne faut plus que ça arrive. Si vous voulez faire comprendre aux productions, à la chaîne, que ce n’est pas ce que vous souhaitez, il faut que leurs audiences chutent. N’attendez pas mon départ !”, lance Angèle Salentino.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

“Mes 3 garçons malades ne pourront peut-être pas se rendre à Paris pour se faire soigner”

Article suivant

Père de 2 enfants, il vendait de la drogue devant le lycée de St André

Free Dom