Leur CAP passé dans le privé annulé : les élèves satisfaits de leur réunion avec la Préfecture hier (VIDEO)

Ils sont en CAP coiffure et esthétique ont suivi leur cursus dans des établissements privés et se sont réunis hier devant la préfecture pour crier leur colère : car leur diplôme ne leur a pas été décerné cette année.

L’annulation de leur diplôme par le rectorat serait causée par “un vice de procédure”. Hier, une délégation a donc été reçue et une solution leur sera apportée la semaine prochaine, leur aurait annoncé leur correspondant à la Préfecture?

VIDEO D’YVES MONT-ROUGE SUR SITE

La genèse de ce dossier remonte au 13 juillet dernier.

Ce jour là, plusieurs étudiants d’écoles privées en CAP s’étaient rassemblés devant le rectorat pour protester contre la non-validation de leur dossier en contrôle continu, et ce, après avoir travaillé toute l’année. A la suite de cette mobilisation, le rectorat s’était engagé à étudier les dossiers et à donner les résultats ce mercredi.

Mission accomplie pour 300 élèves qui ont obtenu justice avec une validation de leur diplôme.

Cependant, le tiers des élèves n’a toujours pas obtenu gain de cause.

Lire l’article :

Etudiants en CAP privé sans diplôme : 1/3 des élèves toujours lésé par le rectorat

Les élèves de CAP privés mystérieusement privés de diplôme

Depuis vendredi, les appels se succédaient sur notre antenne. Plusieurs élèves de notre île en établissement privé n’avaient pas obtenu leur CAP car “leur dossier en contrôle continu a été refusé”. Ces élèves ont été informés par mail. On leur a annoncé qu’ils devraient passer des épreuves de rattrapage en septembre. Mécontents, une cinquantaine d’élèves de CAP s’étaient donc rassemblés devant le rectorat, lundi matin, pour exprimer leur colère. Ils ne comprennent pas pourquoi leur dossier serait incomplet, contrairement à ceux des écoles publiques.

Suite à cette manifestation, une délégation formée des responsables des centres de formation a été reçue. Le rectorat a alors annoncé qu’il traiterait tous les dossiers recalés avant jeudi 15h.

Privés de diplôme, les candidats en CAP manifestent devant le rectorat ce lundi

Vers 12h, à défaut de réponses concluantes, les contestataires ont bloqué l’avenue Georges Brassens à Ste Clotilde “le rectorat leur ayant notifié que personne ne les recevrait à l’heure du déjeuner” selon une manifestante. “Les gens commencent à péter un câble”, rapporte une autre étudiante mécontente. “Le rectorat nous a dit une fois, ce matin, qu’ils allaient  traiter les dossiers avant mercredi mais l’heure d’après, ils n’ont plus de date!”

 

 

 

Suite au blocage, une délégation formée des responsables des centres de formation a été reçue dans l’après-midi. Le barrage a donc été levé aux alentours de 12h50 mais les manifestants n’excluent pas de devoir de nouveau recourir à cette méthode, si le rectorat ne remplit pas sa mission avant mercredi midi.

“Comment se fait-il que les élèves des établissements publics et les élèves de métropole aient tous leur diplôme et pas nous ?”

Tous dénoncent une réelle injustice, d’autant plus que la grande majorité des refusés, évalués sur contrôle continu, avaient d’excellentes notes. “Nous avons été informées de l’invalidité du diplôme à la dernière minute, seulement la veille des résultats”, s’indignent des élèves, présentes devant le rectorat. “Comment se fait-il que les élèves des établissements publics et les élèves de métropole aient tous leur diplôme et pas nous ? Nous avons pourtant beaucoup travaillé, payé la formation de notre poche et acheté le matériel pour la suite de nos études, en septembre. Qu’est-ce qui justifie que notre dossier soit incomplet et pas le leur ?”, demandent-elles encore en réclamant l’égalité pour tous les élèves de CAP.

“Certains élèves ne peuvent pas repasser leur diplôme en septembre puisque certains ont déjà prévu de se rendre en métropole”, déclare aussi un parent d’élève.

Pour une maman d’étudiante, il s’agit d’un énorme gâchis : “Notre fille était confiante. Elle avait de bonnes notes, une bonne moyenne et se retrouve aujourd’hui dans une impasse, mais elle n’est pas la seule! Certains stagiaires se retrouvent avec des promesses d’embauche, d’autres avaient prévu d’ouvrir leur entreprise et tout tombe à l’eau!” Pourtant, selon elle, tout cela ne résulte que d’un défaut administratif.

“L’incompréhension est totale”, déclare encore un parent d’élève, qui suit une formation dans le domaine de la petite-enfance. “Pendant le confinement, on a pourtant eu des devoirs à rendre tous les jours. On a bossé”, expliquent plusieurs élèves.

En quête d’une solution, de nombreux étudiants en CAP sont venus des quatre coins de l’île en espérant trouver un compromis à l’issue de leur mouvement de grève.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

24
Poster un Commentaire

avatar
16 Comment threads
8 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
DDDletocardHibiscusMimiMamie Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
jfhaujourd’hui
Invité
jfhaujourd’hui

Pauvres élèves , au détriment du pouvoir et incompétence qui suive , et c’est comme cela qu’on accompagne ces jeunes qui ont envie de réussir ! bande COCHON n’est pas forcément dans la nature , c’est plus dans le naturel de leur choix ………… D’être COCHON;;;;;;;;;;;;;. Et les autres on s’en branle ……………………

Lobo
Invité
Lobo

Ils veulent qu on soit a 100% de reussite sur tous les examens et concours cette annee ?

Dominique
Invité
Dominique

Non seul les Lycée ont eu leur Cap en contrôle continue, Et pour les centre de formation Le rectorat ont envoyé un message au formateur à 22h pour prévenir qu’il manque 1 fiche donc ils ont même pas lu les fiche ils ont mis tout les centre de formation IFR en rattrapage mais il n’y a pas que l’ IFR actuellement sur place

Lobo
Invité
Lobo

N importe quoi … qu’ils aillent bosser pour la session de septembre plutot.
On veut des gars competents pr nous faire du bon pain … pas du truc mal cuit avec pleins de vers

Pffffffff#
Invité
Pffffffff#

C’est dans ton tête néna un vers

letocard
Invité
letocard

c’est clair et dans son cul !!

Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Eh ben ! Mais c’est quoi cette histoire ???

jean
Invité
jean

Dictature, discrimination ou incompétence peut être les trois(surement)

Jo de la Rivière
Invité
Jo de la Rivière

Incompetence sûrement…. Le rectorat s’engage à “traiter” leur dossier ? Pourquoi son personnel ne l’a pas fait avant ? Qu’ont-ils foutu ces derniers temps ? Alors qu’ils n’avaient même pas les examens à organiser…. Quelle équipe de bras cassés…. Incompétence incompétence quand tu nous tiens !!!!! Ne lâchez rien, votre avenir est en jeu… Il faut que le rectorat se bouge les f….. Et rapido……

Phil
Invité
Phil

Le médecin qui finit dernier de sa promo vous soigne (ou essaie ) et gagne la même chose que le major de promo voire plus. Donc ils peuvent donner la CAP à tous les eleves . Ils se formeront sur le tas.

Laurent
Invité
Laurent

Bonjour, je suis en BTS via le CNED et le rectorat na pas étudié mon livret suite à un retard du CNED. Je demande également à se que le rectorat etudie mon livret scolaire pour que je puisse bénéficier de la même chance que les autres candidats.
Y a t-il d’autres personne dans mon cas?

Mamie
Invité
Mamie

A l’heure où j’écris le rectorat n’ a tjr pas donné de réponse. De qui se moque t-on ?

Lobo
Invité
Lobo

J’espere que le rectorat maintiendra sa decision … cela ne fait pas de mal de passer des examens (annulés) pr septembre … cela permet de voir qui merite ou non son diplome … pas comme le bac covid… ou les marmailles se retrouvent avec un bac en poche alors qu il etaient absent tou le 2nd trimestre et ne pensaient meme pas etre au 2nd tour … faut joier ses notes au loto

Hibiscus
Invité
Hibiscus

Bon,éclaircissement pour les bacheliers de cette année car il y en a dans ma famille.
Lobo,on n’appelle pas ce Bac,Bac Covid puisque les marmailles ont quand même été évalué et qu’il y a eu une session de rattrapage pour l’obtenir.
Ces nouveaux bacheliers ont eu du mérite de l’avoir et si vous,vous ne l’avez pas,c’est votre probléme!

Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Les CAP permettent de bosser tout de suite !

letocard
Invité
letocard

ouais comme toi !!! embauché direct par TITUS

Mimi
Invité
Mimi

Et oui le rectorat se fout de nos gueules.probleme aussi avec eux.personnes ne parlent des demandes de bourses refusé aux élèves pourtant boursiers au collèges et qui rentrent en août aux lycées.moi je suis sans emploi et j ai appris bien trop tard que mon fils ne benificierais pas de bourses.il ne pourra pas allé dans son lycée d affectation par faute de moyens. C est se foutre de la gueule des gens.

Lobo
Invité
Lobo

Etre boursier au college ne veut pas dire automatiquement qu on sera boursuer au lycee ni boursier a vie … gros LOL

Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

16h23 … encore trop tôt !

letocard
Invité
letocard

Surtout qu’ils donnent le BAC à tout le monde !!! alors un CAP, tu vas pas pisser loin avec !!!

DDD
Invité
DDD

Non c est injuste ils ont assurer un cursus scolaire normal, en plus ils ont payé ! là je pense qu il faudrait que ces élèves saisissent le tribunal, car si cette établissement subisse les dérives du rectorat là dans 10 ans ils ont volé énormément d euros sans donner une chance aux élèves grâce aux examens.

Lobo
Invité
Lobo

Ah bon c parce que on paye ds le privé son annee qu on doit absolument avoir son diplome ?
Fastoche alors

Lobo
Invité
Lobo

Ils veulznt 100% reussite ou quoi?

Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Savent-ils vraiment coiffer des têtes de chauves ?