/

Ligne PAPANG Chaudron – Bois de Nèfles : remise des clés du téléphérique à l’exploitant

3 min de lecture

Après avoir passé les ultimes tests techniques en présence des Services Techniques des Remontées Mécaniques et Transports Guidés, de l’Assistant Maître d’ouvrage et de l’organisme de contrôle technique, le téléphérique entre dans la dernière phase avant l’ouverture au public, la marche à blanc.

Depuis 3 mois, les équipes de la société d’exploitation, ont été formées du personnel expérimenté et sur des outils de simulation dédiés. Vous le voyez depuis plusieurs semaines, les 46 cabines sont en l’air et subissent des tests au quotidien.

La marche à blanc cela signifie que les 22 agents d’exploitation et de maintenance recrutés localement, peuvent désormais mettre en œuvre et parfaire, grandeur nature, l’ensemble des procédures habituelles et réglementaires de conduite de l’installation.

Cette période permet également aux services de sécurité et de secours de se familiariser avec l’installation et de son environnement en vue de l’exercice réglementaire en situation prévu le 16 décembre 2021.

En parallèle, les services régaliens instruisent l’ensemble des dossiers qui permettront d’obtenir l’arrêté préfectoral préalable à l’ouverture du téléphérique aux usagers. »

Les Elus du conseil communautaire de la CINOR, ont souhaité faire appel à la population pour donner un nom à la ligne Chaudron- Bois de Nèfles.

Dans un premier temps il y a quelques mois lors d’événements, comme le salon de l’écologie, le public a été invité à imaginer des noms. La collectivité a eu près de 80 propositions !

 

Les Elus et services en interne ont ensuite réalisé une sélection pour finir à 10 noms. Enfin, la population a été invitée à voter pour leur nom préféré. Cet appel au vote a été mis en place sur les réseaux sociaux, sur les sites Internet de la Ville et de la CINOR, dans les différentes structures communales comme la Mairie et les mairies annexes, et intercommunales comme les bibliothèques ou encore dans les journaux ; pour un final de 3000 votants.

Et 1 nom a été choisi à la majorité absolue au 1er tour. Ce chiffre est très significatif aux yeux de la CINOR, ainsi que ceux des Elus, c’est une belle preuve de démocratie participative.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

« Action Logement » en visite à St-André « pour construire mieux et plus vite l’avenir de la ville » (VIDÉOS)

Article suivant

Startup week-end ESS : les lauréats ont reçu leurs prix

Free Dom