/

La crise du logement à la Réunion notamment dans le social : c’est le sujet du baromètre de ce mardi

1 min de lecture
24

Logements : c’est la crise à la Réunion.

Que ce soit dans le privé et dans le social, il devient de plus en plus difficile d’avoir accès rapidement à un logement.

Soit le dossier n’est pas « jugé solide », avec ces critères obligatoires de CDI doublé d’un montant du salaire supérieur à 3 fois le montant du loyer (ce que beaucoup de réunionnais n’ont pas), mais sont aussi éjectés du système, les allocataires de minimas sociaux, les bénéficiaires d’allocations logements, jugés « pas assez rentables ni fiables ».

Alors se tourner vers les logements sociaux est il une solution ?

Pas vraiment, car on annonce des mois d’attente avant d’être sélectionné, et quand on l’est, on regarde la composition de la famille et avec d’autres critères qui s’appliquent (une chambre par enfant etc), les bailleurs sociaux sont rapidement dans l’incapacité de vous attribuer un appartement ou une case à terre « dans les normes »

Voilà le sujet du Baromètre pour ce mardi.

A vos téléphones de 7H40 à 8H pour donner votre avis sans concession au 0262 99 12 00

24 Commentaires

  1. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  2. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  3. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  4. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  5. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  6. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  7. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  8. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  9. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  10. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  11. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  12. Cela devrait être appliqué depuis très longtemps.
    Une logique de contrepartie par rapport à ceux qui travaille et paie des impôts

  13. arrêté de critiquer les RSA y a un jour qui s’appelle demain penser à demain à vos proche enfants moi je dis ok que faire mais faut que sa soit déclarer aussi pour plus tard

  14. arrêté de critiquer les RSA y a un jour qui s’appelle demain penser à demain à vos proche enfants moi je dis ok que faire mais faut que sa soit déclarer aussi pour plus tard

  15. arrêté de critiquer les RSA y a un jour qui s’appelle demain penser à demain à vos proche enfants moi je dis ok que faire mais faut que sa soit déclarer aussi pour plus tard

  16. il fo pas méte tte les Rsa dans le même panier .nena famille nena zenfant en bas âge. mwin mi dit band jeune i fé le coq et i tape domoune. envoye à zote travail. Zote i peut pas assise et atend le 6 du mois et zote i fou rien.transpirer po 20 h les tjrs sa gagner et si sa pas coupé. les 2 mains i tape la .aller travail

  17. il fo pas méte tte les Rsa dans le même panier .nena famille nena zenfant en bas âge. mwin mi dit band jeune i fé le coq et i tape domoune. envoye à zote travail. Zote i peut pas assise et atend le 6 du mois et zote i fou rien.transpirer po 20 h les tjrs sa gagner et si sa pas coupé. les 2 mains i tape la .aller travail

  18. Contrepartie oui mais vers un objectif consensuel avec une véritable formation ou travail au lieu du caractère punitif actuel. C’était la vocation du I du RMI me semble t il

  19. En tout cas dans mon quartier, na beaucoup de RSA…et beaucoup lé habillé avec le crocodile de la tête aux pieds…trotinette électrique, portable grand comme un cabine téléphone, et, la quantité de marmailles i fait peur, na trop
    Mi na rien contre le RSA, pou ceux que na besoin.

  20. Il faut attendre plusieurs années pour avoir un logement mais les gens de dehors gagne de suite avec le nombre d’enfants qu’ils ont , aussitôt arrivée aussitôt logé. et les creoles attendent voir 10 ans pour avoir des nouvelles de leurs demandes . trouvez l’erreur .

  21. Ban bayèr sosial i Soizi la tèt avan doné !!!! Si ouna pwin piston na pwin rien pou ou !! Quelle honte !!!!! Tou sa lakaz neuv i Vien livré n’a poin in pou donne aou !!!! Et cek lé pourri i gainy pu habit dedan i donne !!!! A croire nout têt i plaît pa zot !!! Bin bailleur alor fai attention !!!!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Droit de parole : émission spéciale avec la sécurité sociale ce mercredi à 17h

Article suivant

Sa voiture retrouvée après une annonce sur Free Dom

Free Dom