L’OMS surveille un nouveau variant qui « aurait » une résistance aux vaccins

2 min de lecture
5

L’OMS(organisation mondiale de la santé) surveille un nouveau variant, le variant B.1621 aussi baptisé Mu.

Mu a été détecté pour la première fois en Colombie au début de l’année, il a été signalé dans des épidémies sporadiques dans certaines parties de l’Amérique du Sud et de l’Europe.

Bien qu’il ne représente qu’une petite tranche de cas mondiaux, les scientifiques étudient s’il pourrait avoir des propriétés qui l’aideraient à obtenir des protections immunitaires passées accumulées par la vaccination ou l’infection passée.

L’OMS a souligné que davantage de recherches étaient nécessaires pour comprendre les effets de la variante Mu, tout en rappelant que tous les virus, y compris le SARS-CoV-2 responsable de la COVID-19, mutent avec le temps. La plupart des mutations n’ont que peu ou pas d’incidence sur les propriétés du virus.

Et selon l’OMS, quatre variants sont préoccupants, dont les variants Alpha, présent dans 193 pays, et Delta, présent dans 170 pays, tandis que cinq autres variants sont à suivre (y compris Mu).

Mu représente dans les infections mondiales à la Covid-19, en Colombie 39 % des cas et en Équateur 13 % des cas, et cela ne cesse d’augmente ».

Mu a été détecté dans des épidémies dans certaines parties des États-Unis et de l’Europe.

5 Commentaires

  1. donc si mi comprend bien li resiste aux vaccins actuel il faudra créer un autre vaccin pour ce variant zot i prend de moune pou couillon vraiment

  2. donc si mi comprend bien li resiste aux vaccins actuel il faudra créer un autre vaccin pour ce variant zot i prend de moune pou couillon vraiment

Répondre à Bolo Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Mesures sanitaires : le casse-tête pour les profs d’EPS

Article suivant

St-Denis organise aujourd’hui un speed dating géant : il reste 300 places services civiques !

Free Dom