/

Loto du patrimoine 2021 : l’ancien pénitencier pour enfants de l’Ilet à Guillaume représentera La Réunion

3 min de lecture
6

Pascale Moignoux était en direct ce matin pour nous informer que l’ancien pénitencier pour enfants de l’Ilet à Guillaume avait été sélectionné pour représenter La Réunion pour l’édition 2021 du Loto du patrimoine, face à la Chapelle de l’APECA. Après un combat de 15 ans, c’est une fierté pour la petite nièce du père Raimbault de la Montagne de savoir que ce site exceptionnel sera réhabilité.

« Je n’étais pas confiante parce qu’en face il y avait la Chapelle de l’APECA qui est une vraie merveille, très peu connue, un très bel édifice qui mérite vraiment d’être sauvé ! »

Pour rappel, l’ancien pénitencier pour enfants de l’Ilet à Guillaume a ouvert ses portes en 1864 et plus de 3 500 enfants y ont été admis, tous lourdement condamnés, durant une quinzaine d’années.

Crédit photo : Fondation du Patrimoine

Loto du patrimoine

Le loto du patrimoine est un jeu de loto créé par Stéphane Bern et la Française des jeux afin de récolter des fonds destinés à la Fondation du patrimoine pour assurer l’entretien de monuments considérés comme étant en péril.

Cette année encore 18 sites ont été sélectionnés :

La Réunion : l’ancien pénitencier pour enfants de l’Ilet à Guillaume
Guadeloupe : la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul, à Pointe-à-Pitre, et le moulin à vent de la sucrerie Roussel-Trianon, à Marie-Galante ;
Martinique : la villa Didier, à Fort-de-France ;
Guyane : le musée Alexandre-Franconie, à Cayenne ;
Auvergne-Rhône-Alpes : la ferme de Villarivon, aux Chapelles (Savoie) ;
Bourgogne-Franche-Comté : la maison de Louis Pasteur, à Arbois (Jura) ;
Centre-Val de Loire : le Musée Marcel Proust-Maison de tante Léonie, à Illiers-Combray (Eure-et-Loir) ;
Corse : le couvent de Marcassu, à Cateri (Haute-Corse).
Grand Est : la maison de maître de forge, à Rupt (Haute-Marne) ;
Hauts-de-France : l’église Saint-Jean-Baptiste de Steenwerck (Nord) ;
Île-de-France : les écuries de Richelieu, à Gennevilliers (Hauts-de-Seine).
Nouvelle-Aquitaine : la Poterie, à Gradignan (Gironde) ;
Occitanie : l’église abbatiale Sainte-Marie de Souillac (Lot) ;
Provence-Alpes-Côte d’azur : les chapelles de l’Annonciation et de l’Assomption de La Brigue (Alpes-Maritimes).

6 Commentaires

  1. « Ce tas de roches » porte une histoire. Avez vous déjà fait l’effort d’aller voir les lieux ? De nombreux enfants on souffert la bas.
    Il serait bien pour vous et votre culture personnelle, de vous renseigner avant d’être aussi mauvais. Allez apprendre l’histoire de la Reunion, pauvre âme perdue.

  2. tas de pierres inutiles qui datent de temps ancestraux le futur est devant nous pas derrière
    ce n’est pas en nous lamentant sur le passé que nous ferons progressé l’avenir

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Brocante solidaire organisée par l’association coup de pouce aux Camélias

Article suivant

Leroy Merlin Le Port et Décathlon Ste-Suzanne devraient rouvrir cette semaine

Free Dom