St-Louis : un prédateur sexuel piégé par le faux compte Facebook d’une adolescente

1 min de lecture
5

En avril 2020, le Saint-Louisien contacte le profil d’une mineure sous le profil d’une femme. Le prédateur sexuel envoie des centaines de photos et vidéos pornographiques sur le messenger d’une jeune adolescente de 13 ans. Enfin, c’est ce qu’il croit, car il s’agissait d’un faux compte.

Derrière le profil de l’adolescente, une association belge de lutte contre la pédopornographie.

En octobre 2020, la jeune ado lui indique être en vacances à La Réunion. Le père de famille va alors vouloir la rencontrer à l’hôtel. Alors que les forces de l’ordre sont en planque, l’homme arrive en voiture à l’hôtel avec sa fille de 2 ans sur le siège arrière !

Le trentenaire est immédiatement placé en garde à vue. Jugé, hier, jeudi 2 décembre, au tribunal correctionnel, il sera fixé sur son sort mardi prochain.

Deux ans de prison ferme ont été requis à son encontre, ainsi qu’un suivi judiciaire de 5 ans.

 

5 Commentaires

    • tu es qui pour dire comment les gens doivent s’habiller ??????
      tu ferais mieux de revoir ton éducation . chacun est libre de s’habiller comme il le désire . cela s’appel la liberté . et me raconte pas des merguez sur les prédateur qui a cause des tenue de jeune fille courte passe a l’acte . il serait plutôt judicieux de les mettre en taule pendant 80 ans au lieu d’une petite thérapie de 5 ans qui ne servira a rien .

    • En plus et qu es ce qu il. Voulait faire avec cette petite de 2ans en l enmennant avec lui a ce fameux rdv
      Tel est la question mon Dieu oui sa craint sa craint et que 2 ans de prison purée la loi française voilà

  1. Sa fille de deux ans ne doit plus être sous sa responsabilité. Si la loi est capable de faire tout ce chemin pour ne coincer qu’un seul de ces malades du vice elle doit aller jusqu’au bout pour empêcher cet individu de nuire aux autres fillettes ainsi qu’à sa propre progéniture. Il se pourrait que d’autres se cachent tapis dans l’ombre à guetter leur proie

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Pierre : Claude, 70 ans, sans-abri, a une tente grâce à la générosité des Réunionnais

Article suivant

Signature d’un nouveau protocole Infirmier en Pratique Avancée au CHU de La Réunion

Free Dom