/

« L’outremer n’est pas entendu » fustigent les députés ultramarins de la NUPES

1 min de lecture
4

Réunis hier pour une conférence de presse, c’est d’une même voix que les députés ultramarins de la NUPES à l’Assemblée Nationale, ont fustigé le fait que le moindre amendement, rectificatif, demande d’adaptation des mesures de la loi sur le pouvoir d’achat réclamé pour l’outremer, était systématiquement refusé à l’Assemblée Nationale.

« Nous ne sommes pas du tout écoutés, nos spécificités pas reconnues », déplorent ils.

Voici le compte rendu de leur conférence de presse en VIDEO :

 

4 Commentaires

  1. Quand on voit la nupes déposer un amendement pour rebaptiser la prime Macron en prime de l enfumage on comprends le travail parlementaire de ces députés qui sont contre tout et percevoir des indemnités pour cela ils n ont pas peurs du ridicules l auteur de cet amendement ne devrait plus siéger car il volent nos impôts au travers de ses indemnités .

  2. Celui qui prends la parole, devrait faire son autocritique,combien lui et son épouse perçoivent d’indemnités d argent public? il devrait faire profil bas et faire un vrai travail parlementaire et ne mastransformer l assemblée nationale en un cirque ,ou les membres de so. groupe

  3. Celui qui prends la parole, devrait faire son autocritique,combien lui et son épouse perçoivent d’indemnités d argent public? il devrait faire profil bas et faire un vrai travail parlementaire et ne mastransformer l assemblée nationale en un cirque ,ou les membres de son groupe sont en permanence dans l investive,et déposent des amendements bidons pour ralentir cette assemblée ,ils devront rendre. des comtes a leurs électeurs .

  4. Celui qui prends la parole, devrait faire son autocritique,combien lui et son épouse perçoivent d’indemnités d argent public? il devrait faire profil bas et faire un vrai travail parlementaire et ne mastransformer l assemblée nationale en un cirque ,ou les membres de son groupe sont en permanence dans l investive,et déposent des amendements bidons pour ralentir cette assemblée ,ils devront rendre. des comtes a leurs électeurs .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

AAH : les députés obtiennent la déconjugalisation de l’allocution adulte handicapé

Article suivant

Jean-François Carenco, ministre chargé des Outre-mer, salue l’excellent travail effectué par Jacques Billant

Free Dom