Ludovic Ajorque participe à sa première opération en tant que parrain de 1000 Sourires

3 min de lecture
3

C’est un grand jour pour 1000 Sourires. L’association saint-pauloise, créée en juin 2006 par Ibrahim Ingar, a accueilli hier matin, un nouveau parrain, à l’occasion d’une matinée sportive au stade de l’Eperon. Le footballeur réunionnais Ludovic Ajorque fait désormais partie des personnalités qui s’engagent aux côtés de l’association pour faire rêver les enfants. Il rejoint la “team” des parrains, comme les footballeurs Fabrice Abriel et Jérémy Morel, le pilote Rafale Sébastien Nativel « Babouc » et les humoristes préférés des Réunionnais, Marie-Alice Sinaman et Thierry Jardinot.

A peine arrivé à La Réunion pour ses vacances, l’attaquant du RC Strasbourg est venu participer à une séance de jeux avec les jeunes footballeurs et footballeuses de l’association Jeunesse Sportive Football de l’Eperon. Cette opération, baptisée « Foot en VIM » (Very Important Marmailles) a permis à une centaine de marmailles des catégories U6 à U16, de taper la balle avec le joueur professionnel. Comme le hasard fait bien les choses, le stade de l’Epéron rappelle de bons souvenirs au Saint-Joséphois. “C’est sur cette pelouse que j’ai joué mon premier match en senior avec mon papa”, se souvient Ludovic Ajorque.

Une occasion en or de jouer avec un footballeur professionnel

Après une cérémonie expresse, au cours de laquelle Marie-Alice Sinaman, marraine historique de l’association, a “intronisé” le nouveau parrain, Ludovic Ajorque a participé à plusieurs ateliers avec les enfants. Contrôles, travail des appuis, vivacité, endurance : il s’est prêté à tous les exercices imaginés par les coachs du club, pour le plus grand bonheur des enfants. Il a même fait quelques passes avec le maire de Saint-Paul, Emmanuel Séraphin. “Je tiens à remercier Ludovic Ajorque de prendre du temps pour nos marmailles. Grâce à lui, ils ont des étoiles dans les yeux. J’en profite pour saluer l’action de 1000 Sourires qui réalise les rêves de milliers de petits saint-paulois depuis la création de l’association.”

Un rêve éveillé

Sur la pelouse du stade de l’Eperon, petits et grands en ont profité pour s’amuser et profiter des conseils de Ludovic Ajorque. “Il est très fort et il est très grand, j’aimerais devenir comme lui un jour”, lance Jarod. “Ça nous fait plaisir de voir que des gens de notre île puissent être professionnels et jouer en ligue 1. C’est motivant”, ajoute Marilou, qui joue dans la catégorie U16.

3 Commentaires

  1. oui oui Ludovic, continue comme ça.
    Nous, alsaciens, étions des abonnés au Racing Club de Strasbourg où nous avons habité très longtemps. On ne ratait aucun match, même quand il neigeait !
    et maintenant on est en retraite au Tampon.
    Et on écoute France Bleu Alsace, à chaque match.
    Bravo RCS !!! Nou lé la…

  2. oui oui Ludovic, continue comme ça.
    Nous, alsaciens, étions des abonnés au Racing Club de Strasbourg où nous avons habité très longtemps. On ne ratait aucun match, même quand il neigeait !
    et maintenant on est en retraite au Tampon.
    Et on écoute France Bleu Alsace, à chaque match.
    Bravo RCS !!! Nou lé la…

  3. oui oui Ludovic, continue comme ça.
    Nous, alsaciens, étions des abonnés au Racing Club de Strasbourg où nous avons habité très longtemps. On ne ratait aucun match, même quand il neigeait !
    et maintenant on est en retraite au Tampon.
    Et on écoute France Bleu Alsace, à chaque match.
    Bravo RCS !!! Nou lé la…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

« Mon agence de voyage refuse de me rembourser mon billet, après avoir commis une erreur »

Article suivant

Frédéric Maillot et Leila Langenier dans la 6ème circonscription : « jeunes, jolis et surtout compétents » (VIDÉOS)

Free Dom