L’Union Populaire manifeste son soutien au personnel des établissements hospitaliers

3 min de lecture

Depuis plusieurs mois, les personnels des établissement hospitaliers sont engagés dans la défense de l’hôpital. Ce mouvement national a dans notre département une déclinaison qui se traduit par 1 minute de silence observée tous les vendredis à 12h45, notamment sur le parvis de l’établissement Félix Guyon, à Saint-Denis. Cette manifestation vise à dénoncer les conditions de gestion de ce bien commun condamné à disparaître si une politique ambitieuse de santé publique n’est pas mise en œuvre.

Les différents groupes d’action de La France Insoumise et de l’Union Populaire de La Réunion,le mouvement jeune Ekovot, le Parti de Gauche, ainsi que les élus LFI de la mairie de Saint-Paul, souhaitent faire connaître leur soutien aux cinq revendications portées par les personnels hospitaliers, qui se déclinent de la façon suivante:

  • Garantir l’égalité d’accès aux soins

  • Une hausse conséquente des effectifs soignants

  • Conserver un nombre de lits correspondant aux besoins

  • Mettre en place la démocratie sanitaire

  • Garantir un financement adapté.

Selon le comparatif publié par l’association Notre Hôpital c’est vous (NHCV), le programme porté par le candidat Jean-Luc Mélenchon obtient l’un des meilleurs scores pour garantir l’accès pour tous à un service public hospitalier de qualité. Parmi les mesures que nous portons figurent, en effet, des actions aussi fortes que la mise en place d’un plan de rénovation du parc hospitalier, la titularisation de l’ensemble des contractuels de l’hôpital, la suppression de l’ONDAM (Objectif national de dépenses de l’assurances maladie), la sortie du tout T2A (tarification à l’activité) qui ne serait plus réservée qu’aux actes techniques, standardisés et programmés. Bien sûr, nous mettrons également fin au scandaleux forfait patient urgences (FPU mis en place depuis le 1er janvier 2022 et consistant à faire payer un forfait de 19,61 euros à toute personne se rendant aux urgences sans être hospitalisée).

Afin de manifester notre solidarité au mouvement en cours, plusieurs représentants des groupes d’action de La France Insoumise et de l’Union Populaire seront présents à la minute de silence organisée ce vendredi 1er avril 2022 sur le parvis de l’hôpital. Nous appelons le grand public et nos sympathisants à s’y retrouver pour manifester notre soutien au mouvement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Grand Raid : dix dossards solidaires mis à disposition à l’association Run Odyssea

Article suivant

Le scandale des cabinets de conseil !

Free Dom