L’Unité SGP Police FO dénonce “un article rédigé à charge” (Audio)

dans Actualités/Infos Réunion

Consternée et outrée par la Une du JIR de ce jour : “Les sales méthodes de la BAC”, l’Unité SGP Police FO réagit dans un communiqué que nous publions dans son intégralité :

“Le journal de l’île fait sa UNE ce matin en se basant sur des allégations et accusations non prouvées. Cet article, rédigé uniquement à charge ne donne à aucun moment la parole aux policiers ou à l’institution policière. Plus encore, l’illustration de ses propos est faite en utilisant des photos de policiers totalement étrangers à St-André et aux supposés faits énoncés !

L’approximation va jusqu’à rattacher des policiers, aux unités BAC, alors qu’ils n’en faisaient pas partie au moment des faits reprochés. Cela ne semble pas gêner, tant que ce sont des policiers qui sont pointés du doigt ! A aucun moment, dans les affaires énoncées, un de nos collègues a été condamné par la justice. Pire, pour l’un d’eux, il y a eu une relaxe, pour un autre, je cite l’article « l’affaire pourrait s’achever par un non-lieu si la thèse du parquet l’emporte ».

Pour les autres, aucune décision de justice n’été rendue à ce jour. Nous rappelons haut et fort , que tout citoyen est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire . Il en est donc de même pour les forces de l’ordre. Comment accepter que l’identité de nos collègues soit ainsi divulguée ? Comment accepter que nos collègues soient ainsi jetés en pâture ? Comment accepter que la police nationale soit ainsi salie sur la base de faits non prouvés à ce jour ?

UNITE SGP POLICE FO en appelle à la responsabilité et tient à apporter tout son soutien à l’ensemble des policiers du département, qui œuvrent au quotidien au péril de leur vie. Nous aurions souhaité, que lorsque nos collègues sont victimes de violences avérées alors qu’ils interviennent pour protéger, fassent également l’objet de la Une et qu’une double page leur soit consacrée.”

Stéphane Lebreton secrétaire départemental adjoint Unité SGP Police FO

9
Poster un Commentaire

avatar
9 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
9 Comment authors
MalapeurheadJo de la RivièreARIEL LESSIVEoui Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
mandelakréol
Invité
mandelakréol

L’abus de pouvoir cela peut exister !

Paille en queue
Invité
Paille en queue

En plus ils divulguent les identités alors que lorsqu’il s’agit de violeurs, voleurs et autres délinquants leurs identités est tenues secrète…on marche sur la tête là!

souhait
Invité
souhait

Je souhaite au journaliste d’avoir besoin un jour des services de la BAC

noé
Invité
noé

Ce sont les voyous , les délinquants qui ont fait rédiger ces articles à charge contre nos Policiers ! Drôle de monde ! Le peuple doit faire à l’avenir justice lui-même si ça continue !

oui
Invité
oui

moins mi n’aura moins peur réprimande un voleur qu’un membre des forces de l’ordre qui fé un mauvaise action!!!

ARIEL LESSIVE
Invité
ARIEL LESSIVE

VOUS DEPOSEZ PLAINTE ALORS QUE LE PROCUREUR DEMANDE ENQUETE!!!!!!

Jo de la Rivière
Invité
Jo de la Rivière

Le syndicat voudrait que “l’esprit de corps” supplante la justice, alors que 2 des policiers toujours mis en examen pour viol en réunion se sont apparemment trompés de “corps” . Cet appel à la loyauté n’est pas non plus très bien perçu dans les rangs de leurs collègues… Alors traitement judiciaire avec “impunité fabriquée, tolérée”, sans contrôle judiciaire depuis 2014, pour les 2 mises en examen et retour à St André…. ????? Vraiment un “roman” policier digne de la série noire, de plus en plus moche….. Suite au prochain épisode…..

head
Invité
head

oh les pauvres ils sont indignés

Malapeur
Invité
Malapeur

Maintenant de moune la plus peur de la police ke que des voyoux,