Lutte contre l’utilisation massive de plastique : le préfet s’associe à “Plastik’akoz”

9 min de lecture
2

Dans le cadre de la lutte contre l’utilisation massive de plastique à La Réunion, le préfet signe un partenariat avec l’association Plastik’akoz.

« Fédérateur, ambitieux et durable : voici comment je qualifierais ce partenariat. Fédérateur, car résultant d’une volonté d’impliquer le secteur privé et la société civile. Ambitieux car porteur d’une dynamique régionale dans l’Océan Indien. Enfin, durable, en érigeant la résilience climatique et l’économie bleue au rang de priorité », déclare le préfet.  

« Ce partenariat donne un élan particulier et ouvre une nouvelle profondeur d’actions à notre association Plastik’Akoz dans son combat contre le plastique à usage unique sur notre territoire. Notre partenariat public/privé est, j’en suis convaincu, le juste medium pour œuvrer aux fins de sensibiliser les populations, les acteurs économiques et les parties prenantes sur la question de la préservation de nos écosystèmes naturels, précieux et fragiles, et pour construire une économie bleue sur notre territoire et dans la zone Océan Indien », explique Didier Estebe, Président de Plastik’Akoz. 

La Commission de l’océan Indien est une organisation intergouvernementale créée en 1984 qui regroupe l’Union des Comores, la France au titre de La Réunion, Madagascar, Maurice et les Seychelles. La France exerce la présidence de cette Commission depuis le 20 mai 2021 et pour une période d’un an.

Les priorités d’action de la présidence française s’articulent autour de 4 axes principaux :

          la sécurité maritime et l’économie bleue ;

          la résilience climatique et la réduction des risques de catastrophe ;

          la relance économique dans la zone océan Indien ;

          la mobilité et les échanges économiques, universitaires et scientifiques.

Plusieurs événements se tiendront à La Réunion dans le cadre de la présidence française de la Commission de l’océan Indien.

5 entreprises s’engagent à lutter contre l’utilisation de plastique

Créée le 7 juillet 2020, l’association PLASTIK’AKOZ, réunit Antenne Réunion, la Caisse régionale du Crédit Agricole Mutuel de La Réunion, EDF, GIE Distri Mascareignes (enseignes Leclerc) et Suez Réunion.

Les acteurs se sont associés afin d’agir dans la lutte contre l’utilisation massive et généralisée du plastique, via la mise en place d’une charte d’engagements reposant sur quatre points :

          la suppression progressive de tout plastique à usage unique

          la réduction, la gestion et le tri de leurs déchets de manière à ce qu’ils suivent les filières appropriées et existantes sur le territoire

          l’implication de leurs collaborateurs, afin d’en faire les premiers ambassadeurs de la cause

          la réalisation d’achats plus responsables sur le territoire, associant ainsi les partenaires et fournisseurs des entreprises dans cette démarche.

Dans ce cadre, tout au long de l’année, plusieurs actions seront initiées à La Réunion :

          NoPlasticChallenge (clôturé le 15 juin 2021) ;

          le ramassage de déchets à Trois-Bassins (3 juillet 2021) ;

          coordination d’événement à l’occasion du World Clean Up Day (septembre 2021) ;

          la signature d’une charte d’engagements aux bonnes pratiques signée par les 5 membres-fondateurs et à partager avec les autres acteurs économiques d’ici la fin de l’année 2021 ;

          la réalisation d’une grille d’auto évaluation pour les entreprises sur le niveau de prise en compte de la gestion des déchets plastiques qui sera partagée avec les entreprises ;

          la réalisation d’un guide de la gestion des déchets en entreprise et sensibilisation des salariés ;

          le déploiement d’une campagne de sensibilisation grand public pour une meilleure gestion du plastique à usage unique ;

          la sensibilisation des jeunes dans les écoles ;

          la réalisation d’une exposition sur la vie des déchets de la fabrication, au recyclage ou l’enfouissement (septembre 2021) ;

          l’organisation d’animations sur la dimension Recherche et Innovation autour des matières plastiques ;

          la signature d’un partenariat avec l’expédition Océanographique The Ocean CleanUp (fin 2021/début 2022) ;

          la signature d’un partenariat avec Alice Lemoigne championne de surf comme Ambassadrice.

Signature d’un partenariat avec la préfecture

La préfecture et Plastik’akoz ont signé, ce 25 juin 2021 une convention de partenariat visant à sensibiliser le public aux enjeux environnementaux, à lutter contre la pollution plastique et à promouvoir des alternatives à l’utilisation du plastique.

Un partenariat qui s’inscrit dans le cadre de la présidence française de la Commission de l’océan Indien

Une des priorités de la Commission de l’océan Indien est la résilience environnementale et le développement de l’économie bleue.

Dans ce cadre, plusieurs actions sont prévues à La Réunion :

          la signature du programme EXPLOI, consacré à la lutte contre la pollution plastique par l’éducation, la recherche et l’économie à l’échelle régionale le 9 juillet

          la diffusion d’un webinaire sur les métiers de l’économie bleue le 16 juillet

          la journée de l’économie bleue le 17 juillet

          la semaine du développement durable du 18 septembre au 8 octobre 2021

2 Commentaires

  1. Le plastique n’est plus fantastique. Suffit de ne plus en fabriquer tout simplement. Les consommateurs trouveront d’autres contenants pour leurs diverses achats qui ne sont pas compliqués du reste. Vous prenez du tissu vous faites plusieurs petits sacs autant de sachets que vous utilisez pour vos achats. Pas compliquer si tout le monde veut bien se donner la peine de panser les blessures que nous infligeons à notre planète.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Bras Fusil : Lindsay, 22 ans, prise à partie près d’un bar dans la nuit de mercredi

Article suivant

Les Forces Armées dans la zone sud de l’Océan Indien arrivent sur les réseaux !

Free Dom