Madagascar : 10 personnes meurent foudroyées dans une église en plein réveillon de Noël

1 min de lecture
10

C’est avec le coeur lourd que les habitants de la commune rurale d’Ankerana, dans le district de Tsiroanomandidy, ont appris ce matin le décès d’une dizaine de personnes. Elles sont mortes, foudroyées en plein réveillon de Noël, dans une église catholique de cette localité située à plus de 150 km à l’ouest d’Antananarivo. Parmi les victimes, il y a trois enfants de moins de 11 ans.

Dix autres personnes sont également blessées. Le pronostic vital de l’une d’entre elles serait engagé. Ces blessés sont actuellement pris en charge dans un centre de santé de base de la localité.

L’archevêque d’Antananarivo, la capitale, Mgr Odon Razanakolona, a été le premier à rapporter cette mauvaise nouvelle en début de la messe de Noël à l’église catholique d’Andohalo.

 

10 Commentaires

  1. Bonjour, tu as raison Athée ,par contre je crois plus au père Noël, hier je l’ai vu il m’a donné un cadeau, « le dieu » rien, niet, comme lui je suis né le 24/12,pas une lettre, Mais….je respecte la religion des autres pas de cochon même halal quand le petit fils viens manger à la case, je n’ai plus manger de vache (à la maison) depuis des années,

  2. Dieu n’a pas besoin de religion et encore moins d’une maison comment le Dieu créateur de l’univers peut il habiter une église ou autre chose ? C »est bien triste pour ces personnes mais Dieu n’ est pas responsable des drames humains, même un vrai chrétien qui applique sa parole dans la vrai foi peut subir des épreuves, comme le Christ lui même et aussi d’autres comme Job qui est resté intégre jusqu’au bout. Il faut prier jusqu’au retour du Christ dans ces temps de la fin.

  3. un classique Adam et Eve ont eu des enfants, 3 fils ,Cain,Abel,Seth ,nous sommes 10 milliards aujourd’hui, expliqué moi ,je ne vous le dis pas ,car certain diront que ce n’est pas vrais, mais je vous donne une piste ,cherchez dans les livres du Vatican,

  4. @Blek,la prière pour les morts n’est pas biblique. Nos prières pour quelqu’un sont sans, effet après sa mort. La vérité est que notre destiné éternelle se confine au moment de notre mort. Soit nous sommes sauvés par la foi en Christ et allons au ciel soit nous sommes jetés dans la tourmente de l’enfer. Voir Luc 16 verset 19 a 31.

Répondre à Blek Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

8 plantes anti-moustiques à cultiver dans son jardin

Article suivant

Voyage en métropole : les mangues interdites dans vos bagages mais pas les letchis !

Free Dom