Madagascar : au moins 2 morts et 4 blessés lors des affrontements à Andilana Nord

1 min de lecture
2

Des affrontements entre les forces de l’ordre et les exploitants d’une carrière de béryl se sont produits samedi à Andilana Nord, une commune rurale du district d’Amparafaravola, région Alaotra Mangoro, à Madagascar. Le bilan fait état d’au moins deux morts, dont un individu ayant reçu une balle au niveau de son cou, et d’au moins 4 blessés, dont un gendarme.

Les exploitants de cette carrière de béryl ont refusé la fermeture de la carrière par une décision prise par les autorités de la région. Ils ont alors tenu une manifestation sur les lieux dans la journée de samedi. Les forces de l’ordre se sont rendues sur place, sous la houlette du préfet de la ville d’Ambatondrazaka.

La décision de fermeture de cette mine de béryl a été prise à la suite des affrontements entre les groupes des exploitants vers la fin du mois d’avril. Au mois de décembre de l’année dernière, des affrontements entre les exploitants se seraient déjà soldés par la mort de quelques personnes.

Les exploitants auraient dans un premier temps accepté de quitter les lieux, mais dès qu’ils sont partis, abandonnant la carrière, d’autres exploitants sont entrés sur les lieux. Ils ont alors décidé de revenir.

 

2 Commentaires

  1. Et oui ! Laiss lo pèp malgass crév la fin, rienk gro zozo na le droi esploite ( Diamant – lor é tou lé merveil ke léna à Mada )..Après lo Pèr Pedro va ni mand souplait au Pèp Réunioné….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ravine Blanche : intervention en cours des pompiers et des policiers

Article suivant

Route des Tamarins : forte présence des pompiers et gendarmes sur le pont de la Fontaine à St-Leu (Vidéos)

Free Dom