Madagascar : le président de la fédération du foot destitué, mais il réplique

2 min de lecture
1

Cacophonie totale au sein de la fédération malgache de football. 4 membres du comité exécutif de la fédération du pays avec une quinzaine de présidents de ligue de football ont décidé hier, la destitution du président de cette fédération, Arizaka Raoul Rabekoto.

Ce dernier ne se trouve plus dans le pays depuis plusieurs mois. Il s’exile en Europe, suite à ses problèmes avec la justice malgache dans une autre affaire de détournements de deniers publics à l’issue de laquelle il est condamné à 10 ans de travaux forcés et d’une amende de 500 millions d’ariary.

Cette absence du président de la fédération dans le pays qui impacterait le bon fonctionnement de la fédération, en plus de la récente peine prononcée par la justice à son encontre fait entre autres partie des raisons évoquées par les membres du comité exécutif et les présidents des ligues.

Mais l’application de cette destitution doit encore attendre l’aval de la Fédération internationale du football amateur (FIFA) et de la Confédération africaine de football (CAF).

Pour répondre à cette destitution, le président en question a pris une décision, dans une lettre en date du 5 octobre, rendue publique hier, d’exclure les 4 personnes ayant remis en question sa présidence du comité exécutif de la fédération.

Ils « ont commis des violations graves des statuts de la fédération, de son règlement et du code d’éthique en manquant de respect envers les décisions prises par la FMF, notamment en convoquant une assemblée générale extraordinaire (AGE) en date du 6 octobre en désolidarisation avec l’ensemble du comité exécutif qui a décidé d’une assemblée générale ordinaire (AGO) au sujet des présidents de ligues ».

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Maurice : le corps d’un jeune homme de 17 ans retrouvé sans vie

Article suivant

Sécurité routière : la combinaison zamal et alcool multiplie le risque d’accident mortel par 15

Free Dom