Mafate : Les producteurs de Zamal récidivent !

1 min de lecture

A Mafate, quatre personnes se sont fait saisir 200 plants de Zamal par les forces de l’ordre. Ils auraient plus de 4 500 pieds à la Roche-Plate.

L’histoire date de mai 2020. Des militaires de la Possession avaient repéré les plantations. Un important dispositif avait été déployé pour arrêter les producteurs. Le mois dernier, près de 200 pieds avaient été saisis.

Les enquêteurs auraient repéré près de 4 500 plants cachés sous une tresse de chouchou. Un homme avait été placé en garde à vue, puis a été remis en liberté. Le parquet de Saint-Denis a ouvert une enquête. Les suspects auraient affirmé que la culture de ces plantes servait de nourriture pour animaux ainsi que pour leur consommation personnelle.

Tous les quatre ont de nouveau été entendu dans le cadre d’une garde à vue ce mercredi. Les suspects auraient affirmé que la culture de ces plantes servait de nourriture pour animaux ainsi que pour leur consommation personnelle. Ils devront rendre des comptes devant le tribunal correctionnel au mois de novembre prochain.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un poteau menace de tomber !

Article suivant

L’Hermitage-Les-Bains : Une femme frappée par la foudre

Free Dom