Belvedere du maido

Maïdo: les tamarins meurent les uns après les autres

Vous l’entendiez sur notre antenne, vers 9h15, une auditrice passait un message alarmant: spectacle de désolation au Maïdo!

Tous les tamarins sont en manque d’eau, semblent malades, et finissent par être abattus.

Plus aucune ombre autour de l’aire de pique-nique, terre asséchée, végétation grillée… Elle est très inquiète pour l’état de santé de la biodiversité du site incontournable de notre île. Pour elle, ce phénomène témoigne bien du dérèglement climatique que nous vivons en ce moment.

D’autres auditeurs sont allés en ce sens. Aux quatre coins de l’île, le constat est semblable: les arbres pourtant robustes sont victimes de maladie et de parasites jusque là inconnus.

Et-vous? Avez-vous été témoins de ce phénomène inquiétant?

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
citoyenTeri YakiSamwinsaPAVOTMotivé Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Motivé
Invité
Motivé

Trop de va et vien touristique la nature a besoin d un bon confinement
L air est saturé et pollué

PAVOT
Invité
PAVOT

C’est malheureux de voir notre île subir ce dérèglement climatique mais l’île de la Réunion fait partie du patrimoine de l’unesco non alors qu’attendre t’il pour réagir ?????

Samwinsa
Invité
Samwinsa

Kan ou marche trop su un pelouse, la pelouse i jaunit, comme si i mank de l’eau, et la poussière i prend la place.
Mank d’eau peut-être mais surtout n’a trop domoun i sava. Et pi sé tout.

Teri Yaki
Invité
Teri Yaki

Et pourquoi demander à l’Unesco de réagir alors que c’est aux réunionnais de réagir ???

citoyen
Invité
citoyen

Rien à voir avec “la mode du dérèglement climatique” Tous les tamarins de l’île sont menacés par un miniscule insecte suceur de sève, le Psylles!!! Et cela depuis une dizaine d’années!! Dommage!!!