Mauvaises odeurs au centre d’enfouissement de Bagatelle : les riverains n’obtiennent rien

1 min de lecture
5

Le 31 mai, dès le matin, plusieurs riverains se sont positionnés pour bloquer l’entrée de la déchèterie de Bagatelle et du centre d’enfouissement à Ste-Suzanne. L’établissement est resté fermé le temps que les gendarmes interviennent et qu’une réunion soit calée entre la direction de SUEZ et les riverains. Ces derniers sont ressortis de l’entretien mi figue mi raisin.

On leur a a clairement expliqué que même si le centre d’enfouissement est supposé être fermé à terme, cela ne sera pas le cas avant au moins … 9 ans, vu qu’il n’existe aucune alternative, à part un projet de construction d’un centre de traitement de déchets à Ste Marie, lequel n’est pas encore sorti de terre.

En attendant, les riverains supportent les nuisances olfactives qui leur causent de plus en plus, de problèmes de santé. La direction affirme en avoir pris bonne note, faire « ce qu’ils peuvent pour atténuer la gêne »… mais parfois ça ne suffit pas. D’autres réunions auront lieu dans les prochaines semaines.

 

5 Commentaires

  1. quoi zot y veut faire y faut bien y enfouis toute nos déchets zot y veut y laisse devant zot porte après le choix de l’enfouissement la tombe bagatelle norai pu être St Denis St André ou autre norai était pareil

  2. comment des dirigeants peuvent donner des autorisations pour installer une décharge à côté d une ville, pourquoi ne pas aller à bois blanc.

Répondre à QUATRE VINGT Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Que retenir de la mobilisation des planteurs de cannes hier ? Ils vont « durcir le mouvement »

Article suivant

Des jets de galets sur la 4 voies de St André hier soir

Free Dom