Manioc, songe, patate, fruit à pain… Un repas 100% péi organisé par la Chambre d’agriculture (VIDÉO)

3 min de lecture
7

La Chambre d’agriculture, sous la présidence de Frédéric Vienne, a décidé de mettre le paquet sur le savoir-faire local et le goût péi. « A l’aune des défis que nous impose la mondialisation, notre agriculture doit plus que jamais subvenir à nos besoins alimentaires. Des besoins croissants et essentiels que nous devons faire coïncider avec nos traditions, nos terroirs sans oublier nos savoirs-faire en produisant davantage et de manière ciblée », a-t-il souligné. C’est le sens du menu 100% péi que la Chambre d’agriculture a proposé à ses invités, ce jeudi 19 mai, à la salle ADP (ancienne MJC) de Bras-Panon dans le cadre  de la 43ème édition de la foire agricole.

En effet, c’est à la demande de la Chambre d’agriculture que Danylo Taïlamé, agriculteur au lieu-dit « La Cafrine » à Grand-Bois (Saint-Pierre) et président de l’association des producteurs et fermiers du Grand Sud, a concocté un menu spécial Réunion et traditions.

Danylo Tailamé (avec le tablier blanc). Plusieurs agriculteurs et membres de la Chambre ont mis la main à la pâte, à l’instar de Juliette Masson (tee-shirt noir). Crédit Photos : Yves Mont-Rouge.

De l’apéritif au dessert en passant par l’entrée et le plat, Danylo Tailamé n’a utilisé que des produits de notre île. Ecoutez l’agriculteur, il est au micro d’Yves Mont-Rouge :

Plusieurs personnes ont pu goûter à tous ces plats créoles délicieusement cuisinés. Parmi elles, le maire Jeannick Atchapa, le sous-préfet de Saint-Benoit, le directeur de la DAF, des élus de la Région et du Département ainsi que des représentants de divers services.

Au menu « pou boir » : jus de fruit frais péi (ananas victoria, goyavier, mangue José et citron de la Réunion). « Pou aranz la bouch » : ravages péi (chips de manioc, patate douce, songe grise, fruits à pain, pommes de terre, boulettes de fruits à pin et de manioc.

« Pou komansé » : salade de chouchou, salade de pomme de terre, salade de mortadelle au poulet péi.  Ensuite, « Nout caris ek brèdes : cari poulet fermier, cari légumes péi avec comme accompagnements maîs, ravages (songe, manioc, patate douce, fruits à pin) des brèdes citrouille, pariétaire, moutarde, chou de chine ainsi des rougails de saison (bringelles, cougettes, citrons et piments confits). Et pour finir « Nout douceurs » : gâteaux ti son, patate douce, manioc, coulis de goyavier et confiture timate plein-champs, tisane péî et Calicoco de la Chambre. Bon appétit zot tout’ !

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

7 Commentaires

  1. bouche bée !!! serait bien que sur St Denis na un truc comme ça ! pour un fanatik créole que mi lé , mi prend mon pied ds un endroit komsa ! tout ce que mi aime !! bravo à zot !

  2. Mdr…les réunionnais ne peuvent pas se permettre de manger local tro cher…cé pas qu’il ne veulent pas ils ne peuvent pas…patate douce 2,50€ banane 2,10€ ananas le pti 1,80€ fruit a pain 2,50€ le kilo…sa cé lé moins cher meme le brede lé cher comment zot i veut le povre i mange local…hein…chouchou lé le moins cher 1.10 € le kilo…haricot vert congelé 1kg 1,50€ en promo frais 4.30 le kg

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Voix des Outre-mer 5éme édition : c’est parti pour les auditions

Article suivant

Vangelis est décédé à l’âge de 79 ans, compositeur du générique du quart d’heure politique de Free Dom(VIDÉO)

Free Dom