Marco Boyer, l’ex maire de la Plaine des Palmistes, devant le tribunal

1 min de lecture
6

Comme son homologue Jean Paul Virapoullé qui se retrouve aujourd’hui devant la Cour d’Appel, Marco Boyer, ex maire de la Plaine des Palmistes se retrouve aujourd’hui, inquiété par la justice.

Et là aussi, il s’agit d’une affaire de prise illégale d’intérêts.

Les faits remontent au 13 avril 2019, un terrain de la commune était alors vendu pour 46 000 euros par le conseil municipal à une élue, et ce terrain , comme par hasard, jouxte le terrain qui appartient aux parents de ladite élue.

Le tribunal correctionnel avaient considéré à l’époque que Marco Boyer n’y était pour rien, mais le parquet avait interjeté appel. Il est donc pour cela, de nouveau devant la justice.

6 Commentaires

  1. Il ny a pas que ça pour marco boyer c est un truand combien de malversation il a fait appel d offres truqués expertise de l eglise et j en passe il devais aller en prison ce mec

  2. Serge je ne sais pas avec qui tu me confond en tout cas je ne suis pas vendeur de voiture .dans le cas ou t a pas compris viens chercher ton fric chez moi idiot

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Les Plaines : un skatteur dévale la route à pleine vitesse (PODCAST)

Article suivant

Une classe de CM2 de l’école Odile a rendu visite aux gendarmes

Free Dom