Mardi 31 mai : Journée Mondiale Sans Tabac

2 min de lecture
5

Le tabac tue encore plus de huit millions de personnes dans le monde chaque année.
Il a également un impact majeur sur l’environnement (déforestation, émission de CO2, pollution des eaux). Les mégots de cigarettes sont notamment l’une des plus importantes sources de déchets au monde : 40% des déchets ramassés lors des opérations de nettoyage des plages et des villes. Ces mégots mettent plusieurs années à se décomposer et libèrent dans le processus des composés chimiques représentant une menace majeure pour la qualité des eaux et les écosystèmes des océans.

Selon une étude réalisée par le Crédoc1, l’environnement est en tête des préoccupations chez les jeunes de 18-30 ans (32%). Aussi, la Journée mondiale sans tabac, portée par l’Organisation mondiale de la santé tous les ans le 31 mai, a pour thème cette année « Le tabac : une menace pour notre environnement ».

A La Réunion, les partenaires institutionnels et les acteurs de la lutte contre le tabac se mobilisent et proposent des actions de sensibilisation au public jeune mais aussi à toutes les personnes qui souhaitent arrêter le tabac.

Cette année le thème est plus que jamais d’actualité : « Le tabac : une menace pour notre environnement ».
Le CHU Félix Guyon est mobilisé à l’occasion de cette journée avec l’ensemble de ses partenaires.
Le tabac et le tabagisme sont une menace importante pour notre santé mais aussi pour notre environnement !
 
Un mégot de cigarette met 12 ans pour s’éliminer et contamine 500 litres d’eau alors qu’une cigarette se fume seulement en quelques minutes.
Le tabac : 8 millions de morts par an dans le monde, 75.000 en France et près de 600 à La Réunion : première cause de mortalité évitable.

5 Commentaires

  1. Dr Mac Cullough et Steve Kirsch dénoncent l’arnaque du nombre de personnes sauvées grâce aux vaccins Covid.

    « L’essai clinique de Pfizer a montré que l’on pouvait sauver une vie pour 22 000 personnes ayant reçu l’injection. Donc, cela fait 10 000 sauvées -sur 3 millions de morts annuels, rappelons-le.

    En réalité, nous n’avons pas sauvé 10 000 vies : si l’on se réfère au VAERS, il y a au bas mot 150 000 qui ont été tuées par les vaccins ! On a tué 150 000 pour en sauver 10 000 ! »

    le tabac , c’est dépassé….

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Il ne trouve pas de chef cuisinier pour son restaurant depuis octobre 2021(CDI, 2 600€/mois, véhicule de fonction, etc…)

Article suivant

Grand Ilet : les matériaux de construction de sa case… volés !

Free Dom