Maroc, immigration clandestine, 10 comoriens périssent dans un naufrage

2 min de lecture
10

C’est par le biais d’un communiqué de presse que Le Ministre de l’Intérieur de l’Union des Comores, a confirmé la mort de 10 de ses compatriotes.

« Le Ministre de l’Intérieur a appris avec une grande consternation et une infinie tristesse le terrible drame qui s’est produit au large des côtes marocaines. Ce naufrage, survenu le 18 Décembre 2021 a causé la mort de 10 victimes comoriennes et deux rescapes également citoyens comoriens.
Le Ministre de l’Intérieur s’incline devant la mémoire de nos compatriotes et prie Allah le Miséricordieux de leur accorder la Paix dans la Demeure Éternelle. Il présente ses condoléances attristées à leurs familles. La Représentation de l’Union des Comores auprès du Royaume du Maroc est pleinement mobilisée afin de prendre toutes les mesures appropriées pour faire face à cette situation.
Le Ministère de l’Intérieur exhorte nos compatriotes à la plus grande vigilance et prudence, et à refuser de risquer leurs vies au profit de réseaux criminels organisant des filières clandestines d’immigration. Cette tragédie doit interpeller l’ensemble de la société comorienne. On ne peut accepter, sans réagir, la disparition brutale de tous ces Comoriens qui en ont rejoint beaucoup d’autres, hélas disparues, dans des conditions semblables. Le Ministre M. Fakridine Mahmoud affirme sa farouche détermination à lutter de toutes ses forces contre ce fléau, et annonce une mobilisation des services sous son autorité pour lutter sans relâche contre ces phénomènes. »

10 Commentaires

  1. Lé triste z’affaire coma. Faut avoir ne serait-ce qu’un minimum de compassion. Taleur nous va mange domoun arriver à ce stade. C’est ce z’istoire de religion que lé à mettre en exergue. Zot la pas « tous frère ». Cossa zot la partie fait là-bas? Cossa zot té espère? Na un bon peu lé en « stand by » en france. Les migrants de partout. Est ce que dan l’histoire de l’humanité la fine arrivé tout un tas d’exode partout coma? Le fait domoun y bouge un tas coma, y présage rien de bon. Lé comme si té ressens un affaire que li té arrive pas à expliqué. Une fuite en avant dans le flou total. Et comme la planète en ce moment lé malade pu rien qui va. Sûre que nous sa va vivre un mauvais passage comme nout’ premier z’ancêtre la vécu…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Faut-il interdire la vente d’alcool ?

Article suivant

St-Denis : « l’immeuble n’est pas un parc de jeu ! » C’est l’enfer à l’ilot St Jacques!

Free Dom