Marseille : un ado de 14 ans tué par balles et deux mineurs blessés

2 min de lecture
3

Un adolescent de 14 ans a été tué par balles et deux mineurs de 14 et 8 ans ont été blessés, ce mercredi 18 août, dans la soirée. Les faits se sont produits lors d’une fusillade dans la cité des Marronniers, dans le 14e arrondissement de Marseille, a annoncé le parquet.

“Il y a l’intervention d’une moto avec a priori deux personnes armées d’au moins un fusil d’assaut, type kalachnikov”, a indiqué à l’AFP le parquet. Elles ont pris la fuite.

Le ministre de l’Intérieur a rappelé que les effectifs de police allaient être augmentés “de manière considérable”. Une centaine de nouveaux membres doivent renforcer les rangs des forces de l’ordre marseillaise, a-t-il souligné. Une partie d’entre eux est déjà sur place, “les autres arriveront en septembre”.

11 morts recensés depuis début 2021

La cité des Marronniers est l’un des quartiers les plus déshérités de la Cité Phocéenne. C’est la police judiciaire qui est en charge de l’enquête. Plusieurs homicides par balles ont eu lieu ces derniers mois dans la deuxième ville de France, dans des cités et quartiers touchés par les trafics de stupéfiants.

Selon des chiffres de la préfecture de police de la mi-août, onze personnes sont officiellement décédées depuis le début de l’année dans des règlements de compte.

3 Commentaires

  1. Dramatique. Mais on peut se demander ce que faisait un gamin de 8 ans à 23h dans les caves avec un “connu des services de police”? Pas celui qui est mort, l’autre. La grande (ir) responsabilité des parents dans tout celà.

  2. Bienvenue dans la cité phocéenne les amis ! c’est ce que vivent les gens au quotidîen. Rien à voir avec vos petites jérémiades. Vous vivez sur l’île des bisounours. Arrêtez de vous plaindre inutilement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Des jeunes filles mineures et enceintes feraient “des passes” au sous sol d’un immeuble

Article suivant

Saline les Hauts : un professeur de 63 ans accusé d’attouchements et de violence sur 8 collégiens

Free Dom