Martinique : mise en place d’un confinement à partir du 30 juillet 2021 dès 19h pour 3 semaines

3 min de lecture
17

L’épidémie de COVID-19 poursuit sa brutale accélération en Martinique. Freiner le virus apparaît d’autant plus urgent, que la population Martiniquaise est moins immunisée, globalement plus âgée, et donc plus fragile, que celles des régions où le Covid-19 a davantage circulé et où le taux de vaccination est plus important.

Le nombre de cas positifs continue à augmenter rapidement, passant de 2 257 cas en semaine 28 à 3 537 cas en semaine 29. Le taux de positivité s’élève à 16,4 % et le taux d’incidence atteint 995/100 000 habitants.

La flambée épidémique a un impact majeur sur le système de santé. Cette hausse se répercute sur le nombre d’accueils aux urgences, en hospitalisations et en réanimation : le CHUM a atteint un niveau de saturation.

Il est plus que jamais nécessaire de rappeler à tous la responsabilité individuelle et collective de se protéger, les uns et les autres, de toute contamination par le respect strict des mesures et gestes barrières, par l’isolement en cas de symptômes ou de contacts identifiés avec un cas positif et par la vaccination.

Face à ces indicateurs préoccupants, Stanislas Cazelles, le préfet de la Martinique a pris de nouvelles mesures, applicables à partir de ce vendredi 30 juillet à 19h pour le couvre-feu et à partir de samedi 31 juillet à 5h pour les déplacements dans la limite des 10kms de son domicile :

 

Couvre-feu ramené de 19h à 5h du matin :

  • Retour de l’attestation au-delà des 10 kilomètres du domicile
  • Les établissements & commerces restent ouverts
  • Restaurants, salles de sport fermées mais bénéficient du chômage partiel et du fond de solidarité.
  • Plage : Faire du sport oui mais pas de piqueniquer
  • 6 personnes maxi par bateau
  • 6 personnes pour fêtes de famille si possible .(responsabilité de chacun)
  • interdictions de prestations à domicile (traiteurs, etc ..)

Vous pouvez calculer le rayon de 10kms autour de votre domicile ici : https://www.geoportail.gouv.fr/actualites/reconfinement-afficher-une-limite-de-10km
Les attestations seront bientôt disponibles en ligne et en version papier.
> Le télétravail est fortement recommandé, à chaque fois qu’il est possible.
> La plateforme d’écoute (0 800 100 811) sera réactivée de façon renforcée, pour répondre aux difficultés, notamment liées à l’isolement ainsi que le programme Se yon a lot’, à destination des personnes en difficultés.

17 Commentaires

  1. Le type en préfecture , sa ladoucette vont nous faire un coller copier , des exécutants du Poudré de Paris , les carpettes de services .
    Les variants qui posent problème à l’heure actuelle , billant jacques et sa Ladoucette martine

    • ils evitent de soigner à l’ivermectine pour qu’il y ai une saturation des urgences
      afin de semer la terreur et pousser les populations vers l’injection car ils sont encore moins
      piqués qu’à la reunion……
      ils savent déja que les américains stoppent les test PCR qui ne font pas de difference entre grippe et covid generant des épidemies de cas mais pas de malades….

  2. Il n’y a rien a faire contre un virus on lutte contre des moulins à vent, tout ça pour faire diversion devant l’énorme crise économique qui est déjà là.

  3. Pour la Reunion sa sera juste un abaissement du couvre feu et une menace de confinement si nous sommes toujours aussi indiscipliné (source sure)

  4. Et si on laissait les gens s’immuniser “naturellement” en se partageant le Delta , est-ce possible au lieu de les enfermer ? Les cocos vides ne se feront pas vacciner , juste pour faire les clowns en manifestant …
    Pour la Réunion , il ne faut confiner que les “non vaccinés” qui n’ont pas de “QRcode” et laisser la liberté aux vaccinés de 2 doses …

  5. une étude basée sur 18 hamsters a démontré que l’ivermectine pourrait être efficace contre certains symptômes du covid-19. moi je préfère faire confiance au vaccin.

    • “Reiner Fuellmich est revenu sur le dépôt de plainte dans l’État de l’Alabama au cours de la troisième semaine de juillet par l’avocat Thomas Renz de l’Ohio, au nom d’un collectif de médecins.

      La pièce maîtresse en est le témoignage d’un expert informatique ; celui-ci estime que le nombre de décès signalés suite aux vaccins aux USA représente à 45.000 personnes au bas mot, plutôt que les 11 ou 12.000 officiellement reconnus, les données étant trafiquées.

      L’avocat souligne qu’il s’agit de décès signalés et donc susceptibles d’être repérés dans les différentes banques de données – alors que toutes les études savantes indiquent que les signalements sont sous-représentés dans un ordre de grandeur de 1 à 10, par rapport aux accidents réels.”

      le coup du hamster pour pousser les gens vers l’injection expérimentale….trop fort

  6. les fans du confinement vont être satisfaits si nous l’obtenons à la Réunion. on fermera les restos tant pis pour eux. on pourra circuler librement dans un rayon de 10 km, le virus il ne circule pas dans un rayon de 10 km. on pourra toujours s’entasser dans les centres commerciaux. Pour aller au-delà des 10 km il faudra se faire une attestation. oh là là on aura besoin de stylos.

  7. Mi le un tantine donc pas de couille. Et mi le contre le vaccin et c’est mon droit et c’est pas zot sa culpabilise a moin . Inkiet pas si mi le malade ma laisse la place pou zot et zot famille. Comme zot i dit si bien les non vacciné n’a point droit apparament.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Enquête santé à Mayotte : près de la moitié des habitants ont eu recours aux soins

Article suivant

Emilie Nora, ancienne journaliste de Radio Free Dom monte une association contre la maltraitance animale à St-Etienne

Free Dom