Maurice : un homme passé à tabac par la police

1 min de lecture
2

Un habitant de Camp Levieux s’est retrouvé pris à partie par une quinzaine de policiers pendant la violente nuit de ce vendredi 22 avril. Il s’est fait tabasser à coups de matraque et a des bosses sur les dos et les jambes.

C’est dans le cadre des manifestations contre la vie chère que s’est déroulée cette terrible scène. Sorti récupérer son chien qui s’était enfui à cause des gaz lacrymogènes, l’homme se retrouve pris entre deux patrouilles de la Special Supporting Unit (SSU), la police anti-émeute mauricienne. La première lui dit de rentrer chez lui, alors que deux policiers de la seconde lui foncent dessus et le passent à tabac.

Il n’aurait même pas eu le temps de s’expliquer, qu’il se serait retrouvé cloué au sol par une quinzaine de policiers.

La scène a été filmée par des voisins et circule sur les réseaux sociaux.

Cet événement se déroule dans un contexte d’affrontement entre des manifestants et les forces de l’ordre, suite à l’arrestation de l’activiste Darren Deeseeal.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Tentative de meurtre dans le quartier de La Source à Saint-Denis (PODCAST)

Article suivant

Disparition élucidée : Jean-Didier retrouvé au Port

Free Dom