//

Maya Césari : « l’innovation ne se décrète pas ! » (VIDÉO)

2 min de lecture
1

L’universitaire et conseillère régionale, déléguée à l’innovation et à la croissance bleue, a présidé aujourd’hui le Comité régional pour l’innovation (CRI) qui s’est déroulé toute cette journée du mardi 19 avril à MOCA (dans les hauts de Montgaillard) à Saint-Denis en présence de son collègue de la Région Jean-Pierre Chabriat et du vice-président du Département Rémy Lagourgue.

Près de 80 personnes, des représentants des collectivités locales et EPCI ainsi que des chefs d’entreprises publiques et privées ont assisté à cette journée de travail dont l’objectif était de réfléchir à la Stratégie réunionnaise de spécialisation intelligente afin de bénéficier des fonds européens durant la programmation en cours. La matinée a débuté par les discours officiels prononcés par Maya Césari, Jean-Pierre Chabriat et Rémy Lagourgue.

L’occasion pour la présidente du CRI de rappeler que « l’innovation ne se décrète pas » mais qu’elle fait l’objet d’un travail collectif, d’une réflexion co-construite avec l’ensemble des partenaires. Ecoutez Maya Césari, qui nous explique le pourquoi et le comment du Comité régional pour l’innovation (CRI) initié par la Région.  Elle est interrogée par notre journaliste Yves Mont-Rouge :

Le Plan d’action S3 doit répondre aux critères suivants :

La parole a ensuite été donnée aux personnes présentes sur la thématique principale suivante : « comment inciter les entreprises locales à développer des produits nouveaux ? ». Chacun, chacune a apporté sa contribution afin de nourrir la réflexion. L’après-midi a été consacré aux ateliers. Et la journée s’est achevée par le rendu de la synthèse des travaux.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

1 Commentaire

  1. Aucun intérêt !!!
    Une réunion pour ne rien dire.
    Juste pour dire qu’on existe.
    Un bande d’incapables avec qui les reunionnais paieront tres chère l’aventure BELLO ET SA politique de vengeance dont ils déploient des efforts énormes au lieu de s’occuper des vrais problèmes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Fèt Tamil 974 a tenu toutes ses promesses à La Possession

Article suivant

Formation BAFA sur Saint-Joseph

Free Dom