Mayotte : 15 mois de prison ferme pour 4 braconniers arrêtés avec 47 kilos de viande de tortue

2 min de lecture
4

Jeudi 6 mai 2021, vers 9h30, CCD1, commune de M’TSANGAMOUJI, les fonctionnaires du Groupe Appui Opérationnel (GAO) de la Police aux Frontières (PAF) contrôlent un véhicule dans lequel se trouvent quatre individus d’origine étrangère qui ne peuvent attester de la régularité de leur présence sur le territoire français.

Appelés en renfort, les militaires de la brigade de gendarmerie de M’TSAMBORO procèdent à la fouille du véhicule et découvrent dans le coffre et sur la banquette arrière un couteau et une quantité importante de viande de tortue fraîchement découpée.

Placés immédiatement en garde à vue, auditionnés, les quatre hommes sont à l’issue de cette mesure, déférés le vendredi 7 mai 2021 devant le magistrat de permanence du Parquet de MAMOUDZOU.

Jugés en comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) pour capture, enlèvement et destruction d’espèce animale non domestique protégée, ils sont condamnés chacun à 15 mois de prison ferme et placés immédiatement au centre pénitentiaire de MAJICAVO.

La viande de tortue d’un poids total de 47 kg est remise à l’Office Français de la Biodiversité (OFB) pour destruction.

La lutte contre le braconnage des tortues est une priorité de l’État et fait l’objet d’un véritable plan d’actions dirigé par M le Préfet de Mayotte pour lequel l’ensemble des forces de sécurité, institutions de l’État, conseil départemental de Mayotte , communautés de communes et associations de protection s’engagent résolument. Pour rehausser les efforts collectifs et protéger cet animal emblématique de Mayotte, un pacte de sauvegarde des tortues a été signé fin 2020.

©Gendarmerie de Mayotte

4 Commentaires

  1. En parlant de Mayotte ! Je pense qu’il y a mieux à faire là-bas que chercher à investir d’un un Train à 1,700 milliard d’euros…

    • oté koz pa komsa parceque les mahorais va dire ke oulé jaloux, vous m’excuserez mais la nouvelle route du Littoral à la réunion à couter aussi chers également et ce n’est pour cela que le projet à été annuler si Mayotte veux un train bin laisse a zot réaliser zot rève ou komprend oula
      à Maurice y’a bien le Métro Express

  2. Ils finiront par se bouffer entre eux ,quand y auras plus de mzoungou ! Plus de tortue , et plus du tout de poissons !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

En colère, les représentants des sportifs réunionnais demandent une audience au préfet

Article suivant

Petite-Ile : un homme de 73 ans retrouvé mort dans sa piscine

Free Dom