Après le concours national des plaidoiries, Cécile Bertil reçoit la médaille de la ville de l’Etang-Salé

5 min de lecture
2
Le  nouveau maire Mathieu Hoarau a remis récemment la médaille de la ville de l’Etang-Salé à la lycéenne qui a remporté, il y a deux semaines, le premier prix, celui des lycéens, au concours national des plaidoiries à Caen. C’est un concours dont la réputation n’est plus à faire. Il a eu lieu à Caen vendredi dernier (18 mars 2022). Face à plus d’un millier de lycéens réunis, puis virtuellement, face à plusieurs milliers d’internautes, c’est une Réunionnaise, lycéenne aux Avirons, qui a remporté le premier prix. Il s’agit de la jeune Cécile Bertil, 17 ans, élève en classe de Terminale aux lycées des Avirons. Sur Facebook, ses professeurs sont très fiers de la réussite de leur brillante élève qui, via une prestation époustouflante sur « la culture du viol », a fait la différence avec les autres finalistes. Elle fait la fierté de son lycée, de tous les lycéens de la Réunion, de ses professeurs et de ses parents. Bravo ! Une future avocate ? Toutes nos félicitations !
Voici à présent le texte que la ville de l’Etang-Salé lui a consacré sur la page Facebook de la commune :
« La valeur n’attend pas le nombre des années, le talent non plus… Elle est jeune, dynamique, brillante, motivée, pleine d’espoir… elle représente indéniablement cette génération qui forme l’élite de demain. L’Étang-Saléenne Cécile BERTIL, âgée de 17 ans (bientôt 18), étudiante en classe de Terminale au Lycée ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY des Avirons a brillamment décroché le Prix du Jury Lycéen au 25ème Concours national de plaidoiries sur la thématique des Droits de l’Homme, organisé par le Mémorial de Caen (FRANCE) le vendredi 18 mars dernier.
Cécile a élégamment brillé par son éloquence et sa force de conviction. Sa vibrante plaidoirie intitulée « La culture du viol » a fait la différence avec les autres finalistes. L’art oratoire, l’éloquence, la prestance, la diction, la fougue… tout y était.
Ce vendredi 25 mars 2022, M. le Maire a eu l’immense bonheur de décerner le Diplôme d’Honneur et la Médaille de la Ville de L’Étang-Salé à cette jeune et remarquable Citoyenne en présence, notamment, de quelques membres de sa famille, de sa professeure d’Éducation morale et civique, Cécile MEYNADIER, de Gilbert BÉNARD, élu délégué aux Affaires scolaires, professeur retraité, et de Marie-Fréde FRANÇOISE, Adjointe au Maire, exerçant le métier de Greffière.
« Nous sommes à la fois fiers et honorés de la prestation de Cécile. Elle s’est brillamment illustrée en portant haut et fort son message et ses convictions devant un auditoire attentif et conquis. Cécile est un très bel exemple d’humilité, de persévérance et de réussite. Une grande fierté pour notre Commune. Un bel avenir se profile à l’horizon pour toi Cécile. Merci pour ce moment émouvant et exceptionnel. » – dixit le Maire de L’Étang-Salé, Mathieu HOARAU, dans son allocution de bienvenue.
Une nouvelle ère s’ouvre enfin pour notre Ville : celle de la valorisation du potentiel humain, de la mise en exergue de nos atouts, de nos valeurs, de la pluralité et de la diversité de nos talents et compétences ! »
(Crédit Photos : Jimmy Tossem, service communication/mairie de l’Etang-Salé)

 

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

2 Commentaires

  1. Bonjour excellente élocution si vous gérez l’anglais comme le Français, je vous encourage « le droit international » et je vous veux dans mon équipe.. bonne continuation à vous.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Montagne : « les cafards montent sur nous quand on dort »

Article suivant

Une jeune fille de 18 ans kidnappée par 2 hommes de 50 et 60 ans à Saint Denis, son calvaire durera 2h

Free Dom