Méditerranée : le corps d’une comorienne retrouvé et 10 autres comoriens portés disparus

2 min de lecture
3
Le consulat des Comores à Laâyoune annonçait ce lundi 7 juin, la disparition «d’au moins onze Comoriens» au large des côtes marocaines dans la semaine du 31 mai au 6 juin. “Un convoi de cinquante-deux migrants dont une Comorienne a quitté la région de Laâyoune depuis dimanche, un deuxième convoi de cinquante-deux personnes qui est parti le mardi 1er juin, il y avait deux garçons et une fille d’origine comorienne n’est pas encore retrouvé ni du côté marocain et ni de l’autre côté de l’Espagne”, a indiqué à Al-watwan, Dr Saïd Omar Saïd Hassane quelques heures avant la découverte du corps d’une jeune comorienne qui se trouvait dans un zodiac qui avait chaviré avec une cinquantaine de personnes.
“Un dernier convoi qui a quitté la même région le mercredi 2 juin avec soixante-sept clandestins dont six Comoriens n’est toujours pas encore retrouvé. Enfin, un convoi parti le lundi 31 mai avec quarante-cinq migrants a fait naufrage, quinze personnes sont portées disparues, une fille comorienne pourrait être parmi les disparus”, a encore précisé le consul qui appelle les familles à ne pas cautionner ces voyages périlleux sur des zones où sévissent toutes les formes de trafics.
Environ, trois naufrages avaient été signalés au large de la Méditerranée, il y a deux semaines. Mais les Comoriens à bord des bateaux et autres canots pneumatiques naufragés ont été retrouvés sains et saufs, d’après toujours le consul. “Certains ont été blessés et admis à l’hôpital mais ils reprennent petit à petit”, indique Saïd Omar Saïd Hassane qui a également présenté ses condoléances à la famille de la jeune comorienne dont le corps a été repêché.

3 Commentaires

    • Noah ce sont des migrants comoriens et le Maroc c’est pas la France, ils ont le droits de tirer si ils voient des migrants entrer dans le sol marocain, d’habitude les migrants qui vient sur le territoire marocain ils doivent transporter de la drogue sur eux.

  1. Aou là mi crois que ou c’est Bolo que mi tromperais pas ! Out source là oussa ou sorte ça ? Lé pas possible de déblatérer des inepties pareilles ! Lé triste qu’à notre époque na des gens (jeunes surtout) y risque zot vie pour avoir un semblant de vie ailleurs. Ailleurs que lé pas l’eldorado que zot y crois. Na un tralé y cause de manière insignifiant parce que zot y pense avoir toute sous la main. Mais à notre époque que na beaucoup y traverse des passages comme ça lé pas permis. Y veut dire que ou lé livré aou même. Out trésor c’est out vie quoi. Ou na pu rien. A part les vêtements su out dos. Et nous veut faire croire ça que lé irrémédiable. Foutaise !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Panne des n° d’urgences : la famille du réunionnais va déposer plainte

Article suivant

Levée des motifs impérieux depuis hier pour les voyageurs vaccinés, test PCR toujours oubligatoire

Free Dom