“Menaces de mort” à Bras-Panon ? Ratenon dépose plainte contre X pour « diffamation et injures »

C’était samedi dernier, deux dames se présentant comme « ex-militantes » de Jean-Hugues Ratenon, avaient tenu une conférence de presse en présence du candidat Jeannick Atchapa. Elles expliquaient alors avoir déposé plainte contre X auprès de la gendarmerie de Saint-Benoit les 17 et 18 juin derniers après avoir reçu « des appels téléphoniques masqués durant lesquels l’interlocuteur avait proféré des menaces de mort » à leur encontre tout en les traitant de « salopes, charognardes, putes… ».

Elles expliquaient encore avoir reconnu la voix de la personne au bout du fil comme étant « un militant actif de Jean-Hugues Ratenon » qu’elles avaient côtoyé durant le 1er tour du scrutin pour avoir été elles mêmes militantes du candidat Ratenon avant le 15 mars. Elles avaient donné le nom de cette personne aux gendarmes. Nom qui figurait dans les plaintes contre X qu’elles avaient déposées et dont une copie avait été transmise à la presse.

Contacté le jour de la conférence de presse, Jean-Hugues Ratenon nous avait déclaré : « je découvre en même temps que vous quasiment. A l’heure où vous m’interpellez, je ne sais pas quoi vous répondre. Ce que je souhaite, c’est que l’enquête puisse se faire très vite et, si possible, avant le 28 juin prochain, date du second tour, pour connaître toute la vérité sur cette affaire». Les jours ont passé. Bientôt une semaine. Et aucune enquête n’a été menée pour l’instant.

En revanche, Jean-Hugues Ratenon, qui a tenu une conférence de presse aujourd’hui, jeudi 25 juin, vers 14 heures, avec à ses côtés son avocat Me Alex Vardin, affirme avoir mené ses propres investigations, après avoir pris contact aussi bien avec les gendarmes de Bras-Panon que ceux de Saint-Benoit. « Les gendarmes m’ont dit que l’enquête ne pourra être bouclée avant le second tour et qu’aucune convocation n’est prévue pour l’instant. De notre côté, avec mon équipe, nous avons zoomé sur la plainte qui a été publiée dans la presse. Nous avons pu lire le nom de la personne mise en cause par les deux dames. Nous avons également zoomé sur le prénom de l’ex-militante, que nous avons reconnue ».

Jean-Hugues Ratenon indique que « le militant mis en cause dans la plainte n’a jamais été en contact téléphonique avec ces dames. Il est prêt à déposer auprès des gendarmes si besoin ». Quant à une des deux « ex-militantes », le député Ratenon précise « qu’elle était militante de Jeannick Atchapa de 2008 à 2014, qu’elle est venue infiltrer mon équipe durant le premier tour de la campagne et qu’elle a dérobé le listing de nos sympathisants et militants avec les numéros de téléphone. Cette dame avait un comportement bizarre, elle passait son temps à me dénigrer auprès de mes militants. Il va sans dire qu’elle était en mission ».

Et le député Ratenon de s’interroger : « qui a passé les coups de fil ? Je suis pressé de connaître la vérité. Les dames disent qu’elles ont été traitées de tous les mots, est-ce qu’elles peuvent apporter une preuve ? ». Jean-Hugues Ratenon se demande aussi « ce qui a bien pu pousser un candidat, en l’occurrence Jeannick Atchapa, à exploiter ces plaintes contre X à des fins électoralistes ».

Après avoir longuement réfléchi, il a décidé de prendre un avocat, Me Alex Vardin, afin de déposer, à son tour, plainte contre X pour « diffamation et injures » car « j’ai été atteint dans mon intégrité. Ces dames, en présence du candidat Atchapa, m’ont traité de manipulateur, de dictateur, de gourou ; elles ont dit que j’avais des méthodes de voyous alors qu’aucune enquête n’a eu lieu, qu’aucune preuve n’a été apportée. Ce sont des allégations. Je n’ai rien à voir avec cette affaire. Je souhaite la vérité moi aussi ».

Me Alex Vardin ajoute : « ces dames ainsi que le candidat Atchapa ont de par leurs propos diffamatoires à l’égard du député Ratenon, également candidat et citoyen, porté atteinte à son honneur. Elles ont instrumentalisé la justice pour réaliser un coup médiatique via une manœuvre politique pitoyable. Quand on est réellement menacé de mort, on laisse les enquêteurs faire leur travail. On ne va pas s’étaler dans la presse en présence d’un candidat à une élection. Ces dames ainsi que le candidat concerné vont devoir rendre des comptes à la justice ». Fermez le ban ! Affaire à suivre ?

Y.M.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

27
Poster un Commentaire

avatar
14 Comment threads
13 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
15 Comment authors
ImradBillyJeanBRPJr gBonala Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Fifine
Invité
Fifine

Alala, arrete ôter i essaye même la ! Laisse bougue la tranquille, admet ta défaite, démissionne de ton poste de député et vient dans l’opposition de la mairie avec comme maire mr ATCHAPA

97412 en force
Invité
97412 en force

Ou rêve, même pas en peinture Atchapa y rente la mairie !!
ATCHAPA =LADI LAFÉ
Aller marché dont

Popol
Invité
Popol

Monsieur ratenon sa passe sa vie à porter plainte.. jusqu’à dimanche soir ou porte plainte même… c’est tout ce que ou gagne faire de tte façon….
Jamais où sera maire.. Avec un comportement pareil !
Dimanche soir Gonthier réélu ! Tranquille bambam
Ou fait tout de toute manière pour réélire a li.. mais croit pas pour ça li va ouvre la porte législative ou régional pou moi..
aller finir out mandat député au moins ou va assuré ou ti retraite jusqu’à la la fin de out vie

Marcus
Invité
Marcus

Mr Ratenon a bien raison de porter plainte. Ces adversaires ne font que manipuler la population.
C’est un comportement digne d’un grand homme qu’il a, rétablir la vérité et montrer le vrai visage de certains qui se disent “honnêtes”.

Tinette974
Invité
Tinette974

Ah bon ? Demande un coup out joli maire honnête kossa la Commission Régionales des Comptes y foute dans les locaux de la mairie depuis deux trois jours… son compte lé bon … son ki moul poivre

Bonala
Invité
Bonala

La commission régionale des comptes le entrain sûrement de faire des enquêtes c’est la population i comprends pas, il faut changer c’est tout

Dina
Invité
Dina

Et vous M. Le député par accident. De quel droit vous vous êtes permis de fourrée votre nez dans une enquête en cours ? Besoin de faire dissimuler certaines choses ? Honte à vous, capon, lâche, sans projet, malhonnête.

samobtil
Invité
samobtil

Dimanche soir na monte à zot qui sa lé capon, bande de manipulateur menteur
ATCHAPA LA HONTE DE BRAS PANON, prépare ton goni, nou viens a ou la!!

Lol
Invité
Lol

Voilà en démonstration ce que c’est qu’être militant de monsieur Ratenon.. que des menaces ! Et ça fait la victime après.

bizarre
Invité
bizarre

Étrange , monsieur le député vous donnez beaucoup d’informations sur cette enquête ? Comment se fait-il que c’est vous qui interrogez ?
Du député vous passez directement enquêteur et vous vous permettez d’interroger les gendarmes , hum je me pose des questions . Il fallait porter votre plainte et laisser la justice s’en occuper , pourquoi s’en presser?

Jr g
Invité
Jr g

Annuler

Choc
Invité
Choc

C’est dommage d’en arriver à ce genre de pratique juste pour des élections. Ces dames et leur candidat devraient avoir honte !
Comment peut-on mentir ainsi ???

Adrien
Invité
Adrien

Larg pas Mr Ratenon

Hoho
Invité
Hoho

En tout cas out figure y descend nena un problème the boss?

pardon missié
Invité
pardon missié

oté missié lé député ou dépité? ou lé dépité , ou fé pitié cossa ou nena mon ti caf ou sa perde dimanche, mi pleure pou ou mi ti caf la cour

arrête pléré
Invité
arrête pléré

Monsieur le député ou porte plainte pou n’importe quoi , un poule y passe devant ou l’auto ou sar porte plainte .
Au fait mr le député paye 2 avocats pou moin siouplé, largue pas mi attend mon dé avocats

gaëlle
Invité
gaëlle

mr ratenon mi quitte out l’equipe mi fé pu la politique avec out , fé out tout seul avec out camion sono qui casse domune zoreille , oté zot toute y commence fait chier le peuple , mi vote blanc dimanche

suzelle
Invité
suzelle

allez ratenon , alez ratenon dimanche ou va fou dand fond avec out camion sono

David
Invité
David

Marmaille zot i arête pas, moin aussi mi sava , en plus un place adjoint te attende a moins

Anna
Invité
Anna

Au bal masqué. Hohe, je danse o bal masqué hohe je danse et je danse

kapikiki
Invité
kapikiki

decalécatan , décaléctan hohe hohé , dimanche nou fou dan fond, hohé hohé ma petite, alez ratenon , alez ratenon , dimanche nout fout dan camion nout toute ensemble

Faite entré l'accusé
Invité
Faite entré l'accusé

Mr Ratenon aussi na le droit de faire un dépôt plainte en tant citoyen Français .

capikiki
Invité
capikiki

decalécatan , decalécatan hohé hohé , dimanche nou sa fou dan fon ,hohé hohé dansons dansons hohe hoe ma petite , allez ratenon nout tout dan fon , alez ratenon nou lé ensemble dan fond

Analyse
Invité
Analyse

Même la danse de la politique mal honnête à droit à la danse , comme quoi la droite veut tout avoir

BRP
Invité
BRP

Un peuple mouton font des élus loups .
Avec Mr Ratenon le peuple sera pas réduit au silence

BillyJean
Invité
BillyJean

Programme Ratenon :
1. Moukat Gonthier
2. Fout Gonthier déor
3. Porte plinte kont lo son bann foille i fé desord kan na lo vent

Imrad
Invité
Imrad

Voilà l’exemple mem d’un député qui se crois tout puissant et au dessus des lois pour interférer dans une enquête et après sa viens parler de probité..Du côté de st paul ossi ya une députée qui emploi les mêmes méthodes vous êtes pathétiques les gauchistes