« Mes parents de 80 ans sont envahis par les vers des poubelles des voisins ! »

1 min de lecture
18

« Mes parents sont à mobilité réduite et habitent la SHLMR, les flibustiers. Le local poubelle de l’immeuble se situe à 1 m de leur d’entrée. Depuis plus d’1 an, je cours derrière la SHLMR pour qu’il déplace le local poubelle, car régulièrement, les vers entrent dans leur appartement, nous dit une fille dépitée.

Les voisins ne font pas attention à leurs poubelles et jettent tout par terre. Pas de nettoyage non plus. Cela fait des semaines que c’est ma maman de plus de 80 ans qui nettoie le local poubelle et le hall d’entrée devant sa porte tous les deux jours ! »

La fille fait de son mieux pour aider ses parents : « Aujourd’hui, je viens de passer plusieurs heures à tout enlever dans le local, enlever les vers devant leur porte… le pire c’est qu’une fois tout propre, le fils d’une voisine, a balancé devant moi son sachet poubelle sur le sol… On en a marre et nous sommes épuisés ! »

 

18 Commentaires

  1. Moi aussi je reçois des ordures de mes voisins j’ai plusieurs fois contact shlmr il font il allé voir la maison de justice

  2. Moi aussi je reçois des ordures de mes voisins j’ai plusieurs fois contact shlmr il font il allé voir la maison de justice

  3. Franchement je les plains !!!
    Et comme d’habitude personne ne fait rien, tout le monde s’en fout…
    Quand on voit les commentaires de certains, on se dit que ce serait bien de les donner à bouffer aux vers !!!
    Je souhaite bon courage à ces personnes âgées et leur fille.
    Elle devrait récolter les vers dans une bouteille plastique et déverser dans le bureau de la SHLMR, peut-être qu’ils vont réagir !!
    L’idéal serait de mettre le local poubelle à côté de l’habitation de ceux qui jettent en foutant !

    • Merci a vous quand je vois les commentaires de certains je ne préfère même pas répondre.. ils ne doivent pas avoir de personnes âgées et malades dans leur famille . J’ai aussi eu comme idée d’aller renvoyer tout la saleté devant la porte de ma voisine et collecter un peu de vers au passage. Ça leur aurait probablement servi de leçon ou pas mais mes parents sont des personnes gentils et qui ne veulent pas de mal à autrui.

  4. Le problème c’est que les voisins peuvent surenchérir derriere et malheureusement deviendront de véritable poison. Moi je me suis plainte à mon voisin parce qu’il jetait ses mégots de cigarette sur ma place de parking accessible par les balcons, et au lieu de dire désolé, il a continué et faisait tomber les cendres directement sur ma voiture, et puis ça a dégénéré, alors qu’on ne lui a jamais rien fait. Et l’agence nous a orienté vers un conciliateur alors qu’il n’y a rien à concilier, il y a juste un voisin à recadrer !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Parc du Colosse : la baignade de nouveau possible et payante; Découvrez les tarifs !

Article suivant

Chemin Volkan : un livre photo pour découvrir la Plaine des Cafres autrement

Free Dom