Restrictions sanitaires : ce qui est en vigueur depuis le 6 septembre à la Réunion

11 min de lecture
33

Ca y est, le plan de désescalade du préfet entre en vigueur ce lundi 6 septembre 2021. Très concrètement, le confinement est levé du lundi au vendredi, donc on peut circuler librement au delà de cette fameuse zone de 10 km autour de chez soi, et le couvre feu est désormais à 21 heures, ce qui permet aux restaurants de rouvrir le soir. Par contre le week end, Jacques Billant, le préfet, a décidé de ne pas changer les choses : toujours des restrictions de déplacement et un couvre feu à 19H pour maintenir la “bonne trajectoire” des chiffres de le la Covid.

 

La stratégie de désescalade sera proportionnée et progressive afin d’éviter toute nouvelle reprise de la circulation épidémique. Les nouvelles mesures prises entreront en vigueur le 6 septembre (jusqu’au 20 septembre).

Levée de la mesure de confinement en semaine

Le confinement est levé à compter du lundi 6 septembre. Du lundi au vendredi, de 5h à 21h, les déplacements ne seront plus restreints sur le territoire.

Confinement maintenu dans un rayon de 10km autour du domicile, le samedi et le dimanche

Seuls les déplacements dans un rayon de 10km autour du domicile sont autorisés le samedi et le dimanche. Aucune attestation n’est nécessaire pour ces déplacements. Les personnes devront présenter une pièce d’identité et un justificatif de domicile à leur nom.

Le géoportail permet de calculer le rayon de 10km autour du domicile : https://www.geoportail.gouv.fr/actualites/reconfinement-afficher-une-limite-de-10km

Couvre-feu repoussé de 21h à 5h en semaine

Afin de permettre une reprise progressive des activités sportives et économiques notamment le couvre-feu est reculé à 21h, du lundi au vendredi. Pour tout déplacement de 21h à 5h, les personnes devront présenter une pièce d’identité et un justificatif de déplacement temporaire ou permanent disponible sur le site internet de la préfecture.

Pour rappel, les seuls motifs de déplacement autorisés pendant les horaires de couvre-feu sont les suivants :

Motifs médicaux :
– Rendez-vous avec des professionnels de santé ;
– Consultations, examens, actes de prévention et soins ne pouvant être assurés à distance ;
– Achat de produits de santé.

Motifs professionnels :
– Trajet domicile travail ou avec le lieu d’enseignement et de formation;
– Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Motifs familiaux et personnels :
– Motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants;
– Déplacements liés à la garde d’enfants (école, établissement scolaire, activités périscolaires, centres de loisirs) ;
– Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant;
– Convocation judiciaire ou administrative;
– Rendez-vous chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance ;
– Transferts ou transits vers les aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance;
– Livraisons de nourriture à domicile jusqu’à 22h ;
– Trajets entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité sportive réservés uniquement aux sportifs de haut niveau et aux personnes disposant d’une prescription médicale ;
– Déplacements brefs dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour
les besoins des animaux de compagnie.

Ce qui ne change pas

Couvre-feu maintenu de 19h à 5h le samedi et le dimanche

Les week-ends sont propices aux regroupements sociaux et familiaux, qui sont souvent à l’origine de clusters. Le couvre-feu permet de limiter efficacement les interactions sociales et le brassage des populations. La mesure de couvre-feu est donc maintenue de 19h00 à 5h00 le samedi et le dimanche.

Port du masque obligatoire dans l’espace public

Le port du masque est obligatoire dans l’espace public et dans les établissements recevant du public de plein air, ainsi que dans les lieux clos tels que le lieu de travail, les commerces, les transports et dans tout lieu de rassemblement couvert, y compris ceux soumis au Passe sanitaire. Cette obligation s’applique pour toutes les personnes dès l’âge de 11 ans.

Le port du masque n’est pas obligatoire :
– dans les espaces naturels (plages, forêts, parcs),
– dans les espaces en plein-air en accueil collectif de mineurs,
– pour les personnes en situation de handicap,
– lors de la pratique d’une activité sportive ou artistique de plein air,
– pour les usagers de deux roues.

Interdiction de la consommation d’alcool sur la voie publique

La consommation de boissons alcoolisées est interdite sur la voie publique et dans les lieux accessibles au public.

Interdiction des pique-niques

L’organisation de pique-niques est interdite dans l’espace public et dans tous les espaces naturels : plages, arrières plages, rivières, kiosques… La consommation de boisson et de produits alimentaires lors d’une activité sportive (randonnée, course…) reste autorisée.

Interdiction des regroupements de plus de 6 personnes sur la voie publique

Les regroupements de plus de 6 personnes sont interdits dans l’espace public. Les manifestations sont soumises à déclaration en préfecture.

Accès à l’aéroport

Seules les personnes justifiant d’un schéma vaccinal complet ou d’un motif impérieux de déplacement sont autorisés à embarquer au départ ou à destination de La Réunion.

L’accès à l’aérogare est limité :
– aux passagers munis d’un titre de transport,
– aux personnels de l’aéroport,
– aux clients de compagnies aériennes,
– aux accompagnants pour les mineurs isolés, personnes handicapées ou nécessitant un accompagnement (limité à 1 accompagnant par passager).

Activités festives

Les regroupements festifs sont à l’origine de nombreux clusters et continuent d’être limités et strictement encadrés. Le transport de matériel de sonorisation reste interdit tout comme l’animation de soirées (DJ) et l’activité de traiteur à domicile. Les salles de type salle des fêtes ou salles à usages multiples, les hôtels et les restaurants sont soumis au Passe sanitaire. La pratique de la danse y est interdite.

Modalités de travail

De nombreux clusters sont identifiés en milieu professionnel. La recommandation de 3 jours télé-travaillés par semaine est maintenue. Les réunions en visio-conférence doivent être privilégiées. Les moments de convivialité restent interdits. Afin d’accompagner les entreprises, les administrations réunionnaises et leurs salariés ou agents dans le maintien de leur activité et la mise en place de mesures visant à lutter contre l’apparition de clusters professionnels et la propagation épidémique, la Préfecture et l’Agence Régionale de santé proposent deux guides autour « Des gestes qui protègent en milieu professionnel ».

A destination des employeurs et des salariés, chacun de ces guides recense les bonnes pratiques et les bons gestes pour limiter la propagation du virus en milieu professionnel. Les
guides employeur et salariés sont disponibles sur le site internet de la préfecture : http://www.reunion.gouv.fr/se-proteger-contre-la-covid-19-au-travail-a8263.html

ARS : 340 000 personnes n’ont reçu aucune dose de vaccin

Martine Ladoucette, directrice générale de l’Agence Régionale de Santé de La Réunion, d’annoncer à son tour que le taux d’occupation des hopitaux est de 35 en réanimation et de 60 en médecine. Elle révèle par ailleurs que 340 000 personnes âgées de plus de 12 n’ont reçu aucune dose de vaccin. A cela s’ajoute le nombre de décès en moyenne par semaine qui est en progression. Ainsi, l’ARS préconise une levée progression et partielle des mesures de freinage puisque la situation reste encore très fragile à La Réunion.

 

Cette intervention était à retrouver en direct sur notre antenne de Radio Free Dom et sur notre page Facebook.

33 Commentaires

  1. J’espère qu’il va nous libérer car trop c’est trop!
    Les gens continuent quand même à faire la bringue malgré ces mesures et pourtant selon eux le taux est en baisse! Donc, nous ferons juste semblant d’être chez nous à 19h et de remplir un papier qui nous auto-autorise à nous déplacer à +/- 10 km!

  2. Drôle de confinement! Il y avait de tout sur la plage : pique-nique avec table et chaises, les hamacs attachés aux arbres, beaucoup de personnes à se faire bronzer sur le sable. Les forces de l’ordre circulent en véhicule sans effectuer de contrôle sur les plages.
    J’ai du zapper quelque chose. C’était quoi encore comme restrictions sanitaires?

    • Vs avez tout à fait raison ! Je ne me suis pas sentie confinée alors là pas du tout ! Mr le préfet le variant “MU” arrive alors … Que du blabla dans cette crise sanitaire

  3. pourquoi tout ce cirque ?

    “Et c’est là que se trouve la véritable clé du totalitarisme : il ne prospère que parce qu’une partie inhérente de toute société donnée l’aime secrètement et souhaite qu’il existe.
    Nous pourrions appeler ces gens des idiots utiles, mais c’est bien plus que cela. Ils ne sont pas nécessairement inconscients de ce qu’ils font ; ils comprennent dans une certaine mesure qu’ils contribuent à la destruction des libertés d’autrui… et ils s’en délectent.

    Bien sûr, il y a des élitistes et des globalistes qui lancent des conspirations de base et cherchent à exercer de plus en plus de contrôle, mais ils ne pourraient pas accomplir grand-chose sans l’aide de l’armée d’aberrations sociopathes qui vivent parmi nous.

    Cette caractéristique étrange et destructrice est toujours visible aujourd’hui à la lumière des confinements Covid et de la pression pour les vaccinations forcées.

    Il est clair que certaines personnes sont trop préoccupées par les décisions de santé personnelle des autres.

    La science et les statistiques prouvent que le virus ne devrait pas être une crainte pour eux, mais ils ignorent la science.

    Ils ont soif du goût du pouvoir. Ils sont devenus un culte qui ignore toute logique et exige la fidélité à leur récit frauduleux.

    Ils ne se soucient pas des faits, ils se soucient seulement que nous nous conformions.”

    parce qu’il y en a pour aimer tout ça…

  4. J’espère qu’il y aura un allègement des mesures au moin car là la population n’en peut plus psychologiquement etc
    On a tous besoin de recommencer à vivre bien sure en respectant les gestes barrières mais recommencer à vivre en s’adaptant avec ce virus car il sera toujours il faudra vivre avec celui fait 2 ans que l’on se tape se maudit virus je pense que au bout d’un moments on a déjà tout essayer (couvre feu , confinement , demi confinement etc ..) donc je pense qu’il faut vivre avec et que chacun prennent ces précautions..

  5. Il va nous annoncer que nous allons bien manger de choses saines pour ce fameux panier que lui même ne sait même pas ce qu il y a dedans arrête de nous entuber préfet ! Ce soir c est la gouste ou caviar au menu c est ça ? Ben étouffez vous bande de gros lard

  6. post ouvre zot yeux à complément raison .. jai pas d’effort de la part de la population .. pique-nique tjrs d’actualité sur les dernières semaines.. les gens plus rien a foutre du masque et des gestes barrières.. faut m expliquer comment les cas ont baisser ?? serait ce la fin du covid ??? ou on nous prend pour des cons dans les chiffres

  7. “nouvelles mesures sanitaires qui seront mises en place dès le 6 septembre prochain le lendemain…”
    Lundi ou lendemain du lundi ???
    C’est le Prefet ou Freedom qui n’est pas clair ???

  8. préfet arrêt couyonne créoles..si bon peu lé couyons..
    n’a bcp plus lé intelligents pou comprendre que les 2690 cas de covid que ou et l’ars la inventé pou fé vaccine à nou i marche ek moin..les soldes i arrive bientôt..et comme par hasard les cas i baissent considérablement toutes les semaines..jusqu’à n’a 4 jours de cela nou la arrive à 52 cas par jours..?? zot lé forts..continue de mentir..l’eternel va occupe de zot en temps voulu..et comme i di dans les précédents commentaires de ce séminaire confinement..la vie la continué..non port du masque pour certains..fêtes tous les week-ends..les rues et commerces bondées de monde..et les cas covid la pas arrêter de baisser..
    zot i doit bien rigoler..mr le préfet et Mme la doucette de merdes..

  9. préfet arrêt couyonne créoles..si bon peu lé couyons..
    n’a bcp plus lé intelligents pou comprendre que les 2690 cas de covid que ou et l’ars la inventé pou fé vaccine à nou i marche ek moin..les soldes i arrive bientôt..et comme par hasard les cas i baissent considérablement toutes les semaines..jusqu’à n’a 4 jours de cela nou la arrive à 52 cas par jours..?? zot lé forts..continue de mentir..l’eternel va occupe de zot en temps voulu..et comme i di dans les précédents commentaires de ce séminaire confinement..la vie la continué..non port du masque pour certains..fêtes tous les week-ends..les rues et commerces bondées de monde..et les cas covid la pas arrêter de baisser..
    zot i doit bien rigoler..mr le préfet et Mme la doucette de merdes..

  10. Les plages sont privatives et seuls les nantis à 5 ou 10 km de Saint Gilles peuvent s’y rendre! On nous prend pour des couillons!
    L’aéroport est ouvert et les variants y entrent facilement! Nous restons cloitrés chez nous le week-ends et travaillons comme des bœufs, la semaine…

  11. Juste le droit d’aller bosser. Scandaleux. Rien à faire de vos restrictions technocratiques et de cette dictature sanitaire (oui n’en déplaise à certains, c’est bien une dictature sanitaire) qui a été instaurée. Absolument INACCEPTABLE. Mais dans quel monde vit-on? On est vaccinés et on est punis,mais de qui se moque-t-on? Ah oui, “vous êtes vacciné, mais vous pouvez être contagieux”. Pas pour aller travailler, monsieur le préfet? Mais comment les élus et les professionnels peuvent-ils accepter celà? SCANDALEUX.

  12. mr le Préfet vous comprennez pas ???vaut mieux fermer tous pendant quinze jours et repartir sur de nouvelle basse ??? à quoi ces retriction??? es ce valable ??

  13. mr le Préfet vous comprennez pas ???vaut mieux fermer tous pendant quinze jours et repartir sur de nouvelle basse ??? à quoi ces retriction??? es ce valable ??

  14. Allons-y gaiement!!! L’effet yoyo continue. Les dirigeants aiment bien jouer avec le peuple. En même temps, sans les moutons les loups ne règneraient pas….
    Les soldent arrivent, le 06 aussi…nawar comment domoune sa comporte à zot en magasins. Déjà pou des articles à 1€, domoune lé bon pou tuer les uns les autres.

  15. Depuis l’année dernière entrain mentir à nous
    Moi antivax
    Confiné ou pas je m’en fou
    Ferme, ouvre toute je m’en fou
    Depuis que mon conjoint s’est fait vacciné il est invivable insupportable il est devenu agressif avec tout le monde
    Votre vaccin à divisé ma propre famille

    Mr le préfet
    Mme la doucette
    Vous me faites rire aaaaaaah
    Personnellement j’ai déjà oublié qu’il y a un vaccin
    J’écoute même plus les info et depuis je vis mieux

  16. Super ces mesures plus allégées pour cette période de solde pcomme par hasard, on peut aller partout sur toute l’ile surtout pour ceux qui travaillent pas vu c est en semaine mais des que les soldes seront finis ç est les vacances d octobre par contre sera confinement il est machiavélique ce préfet !!

  17. Quan est ce que le peuple comprendra que vacciné ou pas? L’etre humain ne peut pas contrôler un virus….sinon la dingue la grippe serait éradiquer depuis longtemps…o faite bientôt vaccin pou la dingue le chikun pour l’illettrisme le cancers le sida la connerie…ouh bocou de vaccin…ben a kan un vaccin pour nos élu fainéants ? Qui s’endorme a l’assemblée…ou a kan un vaccin pour l’élu menter

  18. Une étude israélienne affirme que l’ivermectine pourrait réduire drastiquement la transmission du Covid-19.

    Un scientifique israélien a mené une étude sur 89 volontaires positifs au covid19 (du 15/05/20 au 30/01/21) qui tend à prouver que les patients sous ivermectine sont beaucoup moins contagieux.

    Divisé en 2 groupes, la moitié des patients ont reçu de l’ivermectine pendant 3 jours d’affilée, une heure avant le repas, et l’autre moitié un placebo, aux mêmes horaires.”

    Au bout de 6 jours, 72% des volontaires traités à l’ivermectine se sont révélés négatifs, contre 50% chez ceux à qui l’on a administré le placebo.”

    L’étude montre que l’ivermectine a une activité antivirale, mais aussi qu’il y a 100% de chances qu’une personne soit non infectieuse sous 4 à 6 jours.

    https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-l-ivermectine-traitement-miracle-ou-enieme-fausse-piste-20210715

    • Des experts en Saskatchewan tirent la sonnette d’alarme alors que certaines personnes veulent se protéger de la COVID-19 en utilisant de l’ivermectine, un médicament normalement utilisé en médecine vétérinaire pour soigner les chevaux.

      Ce produit est utilisé depuis une trentaine d’années pour traiter les parasites intestinaux et les infections chez les chevaux et les animaux d’attelage qui peuvent peser jusqu’à 500 kilos.

      Jamais l’humain ne devrait utiliser de médicament prescrit pour un animal. Les risques d’effets secondaires sont immenses et dangereux, prévient le professeur associé au Collège de médecine vétérinaire de l’Université de la Saskatchewan, le Dr Chris Clark.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Halte Relais Mobile Cœur Alzheimer : une mobilisation pour aider les malades

Article suivant

Covid : vaccination éphémère mercredi 8 septembre, à la Plaine des Palmistes

Free Dom