Mesures sanitaires : le casse-tête pour les profs d’EPS

2 min de lecture
1

Dans un communiqué, le SNEP FSU Réunion dénonce les conditions d’enseignement de l’EPS et de l’animation du sport scolaire dans le cadre du protocole sanitaire actuellement en vigueur : “Cela fait près de deux ans de galère à s’adapter à une succession de protocoles qui se sont parfois contredits, que les enseignants d’EPS font comme bien souvent preuve d’ingéniosité pour dispenser des cours d’EPS et animer les associations sportives scolaires dans le respect des règles sanitaires.

Mais cette année la coupe est décidément pleine avec la mise en place d’une nouvelle contrainte dans le cadre notamment de l’UNSS avec la limitation des brassages par niveau de classe. Une absurdité sachant que le fonctionnement de l’UNSS ne se fait pas par niveau de classe mais par catégorie (benjamin, minime, cadet…) et qu’il est basé sur les rencontres inter-établissements. Concrètement, pour bien expliquer les choses, les rencontres et déplacements, qui sont le fondement du sport scolaire, devront être limités davantage avec une contrainte supplémentaire : amener uniquement des élèves de 6e dans un bus sans possibilité de mettre des élèves de 5e par exemple, ni se confronter, ceci s’appliquant à tous les niveaux de classes du collège et du lycée.

Une aberration et une hypocrisie totale lorsque nous savons pertinemment que les élèves sont regroupés dans les bus de ramassage scolaire sans distanciation le matin et le soir après les cours…
C’est pourquoi, le SNEP FSU Réunion, premier syndicat de l’éducation physique et sportive, demande que le rectorat et le ministère revoient leur copie au plus vite pour ne pas fragiliser davantage les associations sportives scolaires qui ont déjà pâti de très nombreuses contraintes ces deux dernières années scolaires.”

Un courrier a également été envoyé à la Rectrice à ce sujet aujourd’hui pour plus d’éclaircissements et de détails :

1 Commentaire

  1. Qu ils restent chez eux pour que ça sert dans la vie active être matière franchement occupez ces élèves qui montent montent montent de classe sans savoir lire ni écrire c est plutôt ça l urgence

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Alabama, Eric Fields, U.S. Marshals, fait le buzz, sosie malgré lui de “THE ROCK” ! (VIDÉOS & PHOTOS)

Article suivant

L’OMS surveille un nouveau variant qui “aurait” une résistance aux vaccins

Free Dom