La Tempête Eloïse va frapper Madagascar, au Sud d’Antalaha : premières images

3 min de lecture
6

Madagascar va subir les assaut de la redoutable forte tempête tropicale Eloïse dans les heures qui viennent. 

Elle continue de se rapprocher des côtes Nord-Est de Madagascar qui devraient être atteintes en fin de journée voire en cours de nuit de ce mardi au
niveau de la presqu’ile de Masoala, au sud d’Antalaha.

Le principal danger associé à ce système sont les fortes pluies qui pourront générer des crues éclairs, des inondations et des glissements de terrain sur une grande partie du Nord de Madagascar. Les premières pluies commencent à concerner la côte est.
Il n’y a pas de menace directe envisagée pour la Réunion et Mayotte.

A 15h, l’épicentre du système se trouve à 39km à l’est de Cap Est, au sud d’Antalaha, selon les derniers points de Météo Madagascar. Ce service estime que le système touchera la terre ferme, un peu avant 20h (heures locales). Il se dirige en direction de l’Ouest avec des vents maximaux à 100km/h et des rafales maximales estimées sur mer à 140km/h. La vitesse de déplacement est estimée à 17 km/h.

Les premières témoignages et images qui nous sommes venues de la ville d’Antalaha, notamment à Cap Est, indiquent qu’il y a beaucoup de vent sur place et que la mer se déchaine littéralement. Quoi qu’il en soit, les habitants de la ville indiquent que la ville d’Antalaha en a vu pire, en 2000.

Dans les villes environnantes, à Sambava (au Nord d’Antalaha), dans la région de Sava, ou encore à Soanierana Ivongo (au Sud d’Antalaha), dans la région d’Analanjirofo, les pluies tombent également en averse, causant ainsi une légère augmentation du niveau de l’eau, sans apporter pour autant, du moins pour l’instant, d’importants dégâts.

 

 

Par ailleurs, à Antomboka, un village situé dans le district d’Antsiranana II, au nord de Madagascar, des crues éclaires dues à la pluie ont emporté un véhicule tout-terrain qui passait sur le radier. Deux personnes en sont portées disparues et sont toujours recherchées, selon le ministère de la Défense nationale alors deux autres ont été retrouvées, blessées.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



6 Commentaires



  1. Mada malchanceux cette année après Chalane, maintenant c’est Eloise qui va frapper la grande ile en plus celle la c’est une forte tempète bonjour les dégats ?

  2. Espérons que cette Héloïse ne fasse pas de morts ni trop de dégâts!Mada,grande île qui n’est presque jamais épargnée par les catastrophes naturelles,derniérement le kéré.

Free Dom
WordPress Video Lightbox