Météo : temps perturbé en vue dès vendredi à La Réunion

6 min de lecture

Si le temps a été calme ces derniers jours (et d’une façon générale depuis le début du mois d’août où on a assisté qu’à des remontées de fronts froids affaiblis), la situation pourrait bien changer de façon assez nette à partir de demain ….

D’importantes dégradations des conditions météorologiques sont à prévoir à partir de demain à La Réunion. Les prévisions météorologiques de Météo France indiquent que  le flux d’Est à Sud-Est va se renforcer et devenir assez fort puis fort en fin de journée de Vendredi. Ainsi, “beaucoup d’humidité sur le Sud et le Sud-Est du département”, est attendu demain.

Les prévisions météorogoliques de Météo France des prochains jours :

Nuit de jeudi 26 août au vendredi 27 août

Au cours de la nuit, l’alizé se renforce et tourne plus vers l’est. Les régions orientales et le Sud Sauvage connaissent très souvent un ciel très nuageux et pluvieux. Ailleurs le temps est beaucoup plus calme. Quelques nuages naviguent sous une lune encore bien visible.

L’alizé reste bien présent. Des rafales de 60 km/h sont présentes sur les bordures littorales du sud-ouest et du nord-est. Sur le Volcan, les 70 km/h sont atteints.

La mer est agitée à forte. La houle australe s’amplifie, 2 à 2.5 m avec une période élevée de 16 à 17 s.

Vendredi 27

La matinée est dans la continuité de la nuit. Des régions de Saint-Joseph à Saint-André en passant par Sainte-Rose, le temps est très maussade. Le ciel est couvert et les averses de pluie sont nombreuses. Le massif du Volcan connait de bonnes quantités de pluie pour la saison. Les autres régions sont épargnées même si au fil de heures, les nuages envahissent le ciel.
L’après-midi, on observe un ciel couvert sur la quasi-totalité du département. Les averses du Sud Sauvage ont tendance à remonter vers le sud-ouest. Le ciel de l”intérieur du département connait également des averses comme à Mare à Poule d’eau par exemple. Les régions côtière de l’Ouest sont plus épargnées même si on ne peut pas parler d’éclaircies.

Le vent de Sud-Est se renforce au fil des heures, des rafales de 60 à 70 km/h s’observent l’après-midi sur les côtes sud-ouest, sud et nord-est. Les pentes de l’est, du sud, ainsi que le Volcan sont également rafaleuses. En soirée de Vendredi, les 80 km/h sont atteints.

La mer est forte. Sur la côte la côte Est, la houle d’alizé est proche des 2 mètres. La houle australe de Sud-Sud-Ouest est comprise entre 2 et 2.5 m avec toujours une période élevée mais avec une tendance à l’amortissement l’après-midi.

Samedi 28

Au fil de la nuit une perturbation s’installe sur le département ; elle s’accompagne de vent fort et de pluies particulièrement marquées, voire localement orageuse.
A compter du lever du jour La Réunion tout entière est sous une épaisse couche nuageuse qui déverse d’abondantes précipitations pour la saison, plus marquées sur le Sud-Est et localement orageuses. Tandis que la journée est pluvieuse à l’Est d’une ligne allant de Saint-Denis à Saint-Joseph, à l’Ouest les pluies s’amenuisent à partir du milieu d’après-midi.
Le vent de Sud-Est s’oriente peu à peu à l’Est en conservant toute sa virulence. Le Nord-Est et le Sud sont balayés par des vents dont les rafales sont comprises entre 70 et 90 km/h. En altitude, comme par exemple au volcan, les rafales avoisinent les 100 km/h.
La mer est forte à très forte au vent et au déferlement d’une houle de Sud-Est voisine de 3 mètres à 3 mètres 50.

Dimanche 29

Un dimanche bien maussade, mais qui voit une accalmie se dessiner !
La perturbation de la veille joue les prolongations : une bonne partie de la journée est encore pluvieuse sur une bonne moitié Est de l’île, mais les précipitations ont perdu en intensité. Sur la moitié Ouest la pluie est présente dès le matin mais s’estompe au fil des heures laissant apparaitre de timides éclaircies en fin de journée.
Côté vent, lui aussi mollit un peu : les rafales sont voisines de 50 à 60 km/h sur les flancs Sud et Nord-Est de l’île, et autour de 70 à 80 km/h sur les sommets.
La mer est forte à localement très forte sur le sud Sauvage au vent et au déferlement de la houle de Sud-Est comprises entre 3 mètres et 3 mètres 50.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Insolite : une femme Belge tombe amoureuse d’un chimpanzé

Article suivant

Covid-19 : Une couverture vaccinale en hausse mais toujours insuffisante

Free Dom