Meurtre de la petite Elianna : le ti-père condamné à 20 ans de prison

3 min de lecture
4

Le procès en appel du beau-père d’Elianna, cette petite fille de 2 ans assassinée à Saint-André le 28 mars 2018, s’est tenu aujourd’hui. La Cour d’appel a en effet confirmé la condamnation déjà prononcé par le tribunal de première instance : 20 ans de réclusion criminelle. En première instance, la mère de la petite fille avait été acquittée.

Ce matin, l’avocate générale requis 20 ans de prison, assortie d’une peine de sûreté de 10 ans, contre Babas Cédric. A cela s’ajoute une révocation de son sursis et une obligation de soins sont requis à l’encontre du ti-père d’Elianna.

Dans un communiqué relatif à la tenue de ce procès, l’association Grins d’ciel exige par le biais de son président, Julien Grondin, que justice soit rendue.

« Ce Jeudi 24 Mars s’ouvre le procès en appel de Monsieur BABASSE, beau père d’Elianna, petite princesse assassinée dans d’atroces souffrances, condamné en mai dernier à 20ans de réclusion criminelle.

L’association « Grins d’Ciel », qui lutte contre les violences infantiles à la Réunion, outrée d’une part par le fait que l’accusé conteste la première décision de la cour d’assises, tient à se prononcer en faveur d’une peine plus sévère envers l’accusé, mais dénonce aussi
l’absence de la mère d’Elianna sur le banc des accusés dans ce procès, et rejoins l’avis de Maitre HOARAU à ce sujet.

L’association « Grins d’Ciel » tient à présenter son soutien plein et entier à la Partie civile ainsi qu’à la famille d’Elianna.
La Justice est rendue au Nom du Peuple français. La mort d’Elianna a secoué l’île de La Réunion, aujourd’hui encore. Les infanticides sont un véritable fléau sur notre département et la population réunionnais appelle à des sanctions sévères face à l’atrocité de ces actes
que sont les infanticides.

Nous demandons solennellement à la Cour et aux jurés de prononcer la peine maximale afin de rendre justice à une enfant qui était innocente et sans défense face à l’atrocité qu’elle a subit par ses bourreaux.

Que Justice soit rendue au nom de tous ces enfants assassinés froidement. « 

4 Commentaires

  1. que justice soit faite…..pour moi les 2 sont coupables,un enfant qui vienne de connaître à peine la vie,est partie …c horrible les 2 personnes concernées doivent payer c tt

  2. Bonjour ,je suis contre la peine de mort ,perpete pour ce genre de crime et pour la réclusion perpete ,sauf si (certains vont parler de dieu que ceci cela)la petite sort de sa tombe ,il a un espoir, elle non 🙁 rip

  3. Assassinée dans d’atroces souffrances ? Pas français ça…. Mis à part cela, c’est un geste odieux envers 1 enfant, qu’il convient de sanctionner au maximum. Personne n’a le droit de vie ou de mort sur son corps ou celui des autres. RIP parmi les anges, jolie petite fille !

  4. Et oui….une partie des reunionnais resteront des sauvages….violences faites aux femmes, incestes dans les familles, consanguinité…trop de mélange de race…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Assises régionales sur les violences sexuelles : le fondateur de l’association Colosse attendu à La Réunion

Article suivant

Un Réunionnais remporte 500 000 euros à un jeu de grattage

Free Dom