Miami – Il tue sa petite amie, et il dit à la police que c’est sa poupée gonflable

4 min de lecture
1

Miami, ça ressemble à un film d’horreur mais c’est un vrai cas à Miami où un homme est accusé de meurtre, mutilation d’un corps humain et cannibalisme.

Selon la police de Miami-Dade dans un reportage de CBS Miami, Jerome Wright est accusé d’avoir éventré le corps de sa petite amie, puis d’avoir jeté ses organes internes dans les poubelles de sa mère qu’elle a jetées sans savoir ce qu’il avait fait.

L’odeur a finalement poussé Della Rosalie Wright, a appelé la police le 27 Octobre concernant l’horrible puanteur à l’ intérieur de sa maison dans le bloc de 6000 NW 23 e Avenue à nord – ouest de Miami-Dade.

Wright a déclaré à la police qu’elle vivait avec son fils Jerome, âgé de 32 ans.

Lorsque la police a vérifié la chambre de Jérôme, ils ont trouvé ce qui semblait être «des fluides corporels sur une poubelle et un matelas.» Puis ils ont trouvé «le corps d’un défunt non identifié caché avec plusieurs draps et vêtements sur le sol à l’intérieur du placard d’une pièce adjacente à la chambre de Jérôme.

Della Wright dit à la police que son fils avait une petite amie, Deanna Clendinen, qui souvent est resté à la maison et elle l’avait vue la dernière fois 24 Octobre entrer dans la chambre de son fils.

Elle a déclaré à la police trois jours plus tard, que son fils a couru hors de sa chambre “se plaignant de douleurs à l’estomac” et c’est là, qu’elle a senti une forte odeur nauséabonde venant de la chambre à coucher. Quand elle a interrogé son fils sur l’odeur, il a dit “qu’il y avait un rat mort dans sa chambre, il a eu la diarrhée et aussi que son chien a déféqué sur le plancher”.

Plus tard dans l’après-midi, il y avait aussi une odeur horrible venant de sa poubelle de cuisine alors elle l’a jeté dehors sans regarder à l’intérieur, déclare le rapport.

Lorsque la police a interrogé Jérôme, il a dit aux enquêteurs que “tout ce qui se trouvait dans sa chambre n’était pas réel”, “il y avait une poupée gonflable grandeur nature dans le placard, et que la poupée était faite de chair”.

Il a également affirmé qu’il n’avait pas vu sa petite amie Deanna depuis cinq mois et a nié avoir eu une relation avec elle. Cependant, la police a confirmé que le corps était bien Deanna Clendinen. Ses organes ont été trouvés à l’intérieur d’une poubelle à l’arrière de la maison.

On ne sait pas ce qui a causé sa mort. Les résultats de l’autopsie sont en attente. Le rapport de police indique qu’elle a été éventrée après sa mort.

Une vérification des dossiers a révélé que Jerome était en probation pour voies de fait graves, et que la victime dans cette affaire qui date de mars 2017 était déjà Deanna Clendinen.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox