Michael, pompier volontaire, aide un père à sauver son nouveau-né par téléphone

3 min de lecture
1

le vendredi 06 août 2021 à 3 heures du matin(5h heure Réunion), un appel arrive au standard du SDIS 7, des parents se rendent compte qu’ils n’auront pas le temps de se rendre à l’hôpital.

« J’ai la tête dans les mains, explique le père avant de constater, moins de deux secondes plus tard, que son enfant est déjà là. Il est sorti! Il est sorti! »

« Vous mettez sa tête dans votre main. Vous le retournez, la face contre votre main et vous lui frottez un peu le dos, d’accord? », lance l’opérateur téléphonique. Sans résultat. « Il y a des choses qui bloquent sa voie », précise le papa.

D’un calme à toute épreuve, le secouriste enchaîne: « Glissez votre petit doigt un peu dans sa bouche. Vous essayez d’aspirer un peu ce qu’il y a dans ses narines. Il faut lui déboucher les narines. Regardez un petit peu s’il y a quelque chose qui coince dans sa bouche. » 

« C’est ça, c’est super! Je l’entends, il pleure. C’est super, ok! »

« Imaginez, il est 3 heures du matin, vous partez à la maternité pour accoucher. Vous êtes obligés de vous arrêter sur le bas-côté en urgence car vous sentez que vous n’aurez pas le temps d’y arriver. Vous composez le 18, et … la suite en vidéo !
Un moment d’émotion que les parents et les sapeurs-pompiers ne sont pas prêts d’oublier !
« Merci à l’opérateur pour son engagement, sa bienveillance, sa patience et sa réactivité. Notre « péripétie » nous a fait prendre conscience à quel point les opérateurs sont tout aussi importants que les secours qui arrivent sur place. Les opérateurs eux aussi sauvent des vies !
Nous sommes très reconnaissants.
Mille mercis, grâce à vous notre fils est en excellente santé. »

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Loi de finances : l’Unafo salue une avancée pour la production des résidences sociales en Outre-Mer

Article suivant

Union Mutualité Solidarité (UMS) : Michel Lambert condamné à 12 mois de prison avec sursis et à rembourser 218 486 €

Free Dom