/

Michel Fontaine et Didier Robert unis pour le Grand Sud

4 min de lecture
1

Serait-ce l’une des conséquences positives de l’union retrouvée à l’occasion des sénatoriales qui s’annonçaient, au départ, assez houleuses ? Ou bien, est-ce tout simplement la continuité d’une action commune entreprise entre les deux élus depuis longtemps déjà ? Toujours est-il qu’après une certaine période de non communication, plus par méfiance que par opposition politique, Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre et « avocat » du Grand Sud et Didier Robert, président de Région vont se retrouver côte à côte, ce matin à 11 heures, le temps d’une conférence de presse au port de Saint-Pierre, sur la jetée Est (côté Terre-Sainte) pour exposer leur engagement et leur combat commun en faveur et de la commune de Saint-Pierre, et de la micro-région du Sud surtout. Au programme, plusieurs dossiers jugés importants par les acteurs politiques et économiques de cette région de l’île pour le territoire du Sud, tels que les projets routiers. A commencer par le giratoire de la ZI 4 (zone Vayaboury) où près d’une cinquantaine d’hectares de terrain devraient être aménagés. Un secteur en plein développement et sur lequel seront érigés des logements. Sans compter tout un ensemble d’activités créatrices d’emplois.

Autre dossier à l’ordre du jour : le giratoire de Ravine des Cafres où il sera question de déconnecter la sortie de Grands Bois de la déviation Nord de Saint-Pierre afin d’éviter les interminables « bouchons » du matin, midi et soir. Mais si la conférence de presse se déroulera sur la jetée Est du port de Saint-Pierre, ce n’est pas un hasard. Pas par envie de prendre l’air marin ! Les deux élus parleront précisément de la réhabilitation de la jetée côté Terre-Sainte. Des travaux importants sont prévus pour prolonger et stabiliser l’entrée du port afin de pouvoir accueillir des petits bateaux de croisière et développer, par ailleurs, la pêche roturière dans le cadre de ce qu’on pourrait appeler le « tourisme innovant ». Ce qui permettra d’attirer les richesses dans le Sud au profit des dix communes de la micro-région. Enfin, sera également abordé le développement des pôles universitaires de Saint-Pierre et du Tampon. Sans oublier l’aéroport de Pierrefonds, qui a toute sa place dans le développement du tourisme réunionnais via des vols à destination régionale. Et donc sans concurrence aucune avec l’aéroport de Saint-Denis dont l’objectif est d’accueillir 3 millions de passagers quand celui de Pierrefonds mise sur 300 000. Didier Robert, président de Région, lui même originaire du Tampon, ne devrait pas hésiter à sortir le chéquier pour donner satisfaction aux élus et à la population du Grand Sud dont Michel Fontaine ne cesse de se faire l’avocat en étant en contact permanent avec ses collègues maires (toutes tendances politiques confondues) de la micro-région Sud, souvent considérée comme « le deuxième département » de La Réunion.

Y.M.

([email protected])


1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
St leu Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox