Migrants sri lankais : les trois passeurs placés en détention provisoire

1 min de lecture
27

Après l’arrivée des 123 migrants sri lankais, dont 9 femmes et des enfants, à la Réunion, ces derniers sont hébergés au Gymnase de Duparc dans le cadre d’une procédure de rétention.

Pour ces raisons, le gymnase étant indisponible pour une durée indéterminée, les activités qui s’y déroulent habituellement seront suspendues jusqu’à nouvel ordre.
Côté autorité, les trois passeurs d’origine indonésienne, ont été placés en garde à vue dès le lendemain de l’arrivée des migrants.  Lundi soir, cette garde à vue a été prolongée pour le motif suivant “aide à l’entrée ou au séjour irrégulier”. Les bateaux concernés ont fait l’objet d’un remorquage au port ouest, en attendant la suite des investigations.

Ce mercredi , ils ont été présentés devant les juges de Champ-Fleuri en comparution immédiate. Le procureur a alors demandé  leur détention provisoire parce qu’ils sont soupçonnés d’être membres d’un réseau organisé et d’avoir mis en danger la vie des passagers.

Ces trois membres de l’équipage du bateau auront jusqu’au 15 mai où l’audience aura  lieu pour préparer leur défense.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




27 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox