Migrants sri-lankais : 31 personnes autorisées à entrer sur le territoire national.

4 min de lecture
30

Sur les 69 ressortissants sri lankais arrivés à La Réunion, 31 ont été admis à entrer sur le territoire national au titre de l’asile.

Pour les 38 ressortissants restants, une nouvelle audience devant le juge des libertés et de la détention (1LD) devrait avoir lieu aujourd’hui ou demain au tribunal de Champ Fleuri. Le JLD statuera alors à nouveau sur la demande de prolongation en zone d’attente.

Depuis lundi 19/01/23, les 69 migrants sri lankais s’expliquent devant  le JLD sur les raisons de leur demande d’asile.

Les 69 Sri Lankais sont arrivés le samedi 14 janvier à 4 h 30 accueillis par la police, la gendarmerie maritime et la douane. Ils ont été dirigés au gymnase le Verger à Sainte-Marie où un espace particulier leur a été confectionné. Pendant l’audience de ce jour, chaque migrant pouvait parler de ce qu’ils pensaient des conditions d’accueil qui leur a été proposé depuis ces quatre jours. Beaucoup d’entre eux ont remercié les autorités françaises de les accueillir, mais soulignent tout de même certaines conditions qui ne leur ont pas plu. Parmi ces choses qui ne leur plaisent pas, il y a le fait que seulement quatre toilettes sont mises à leur disposition, que la quantité des repas n’étaient pas réellement suffisants, qu’ils n’avaient droit qu’à quelques minutes de sortie par jour et qu’ils ne pouvaient téléphoner leurs proches en Sri Lanka seulement 5 minutes ce qui n’était pas suffisant pour eux.

Pendant ce temps où chacun d’entre eux pouvait s’exprimer, il fallait également qu’ils indiquent les raisons qui expliqueraient leur demande d’asile à la Réunion. Les raisons sont multiples, chaque migrant a ses raisons d’être venu sur l’île. Parmi les raisons qui ont pu être dites lors du procès, il y a ceux qui fuient leur pays à cause de persécutions qu’ils subissent, de la pauvreté, de menaces de mort par des politiciens, … Un Sri Lankais explique, avec beaucoup d’émotions, sa situation au Sri Lanka et les raisons qui l’ont poussé à quitter son pays. Il explique qu’étant tamoul, il a dû partir à cause de sa religion et s’est enfuis avec sa femme et ses enfants pour éviter d’être tué. Il est également venu accompagner du fils de sa sœur, car cette dernière, étant handicapée, a dû quitter son pays pour aller en Métropole. “Merci à la Réunion de nous avoir accueillis, j’ai fuis mon pays pour ma sécurité, mais il est vrai qu’ici, je me sens en prison” a confié ce migrant. Un autre migrant à lui quitter son pays, car il était menacé par une bande de trafiquants de drogue après les avoir dénoncés à la police. Ces derniers lui a harcelé et ont voulu le tuer. 

30 Commentaires

  1. La réunion la pren 1 peu. Arête. Déjà doune rode la caze y gaine pa coma. Depuis + que 3 ans pou gaine la caze. Bana va contrôle notre pays

    • Que ça te plaise ou pas la réunion c’est une terre d’accueil une destination paradisiaque, même nous aussi ont choisi la réunion pour une vie meilleure,la réunion appartient a personne c’est une terre d’immigrés.

  2. Que ça te plaise ou pas la réunion c’est une terre d’accueil une destination paradisiaque, même nous aussi ont choisi la réunion pour une vie meilleure,la réunion appartient a personne c’est une terre d’immigrés.

  3. Mdr…lé juge aussi a la ramasse…donc g pleur un peu je sui ému g raconte une histoire a dormir debout et sa fonctionne…voilà pourquoi le p.s c’est effondré…mais reste encor dé juge de gauche…et au debut ce n’était que 10 sur 800 000 réunionnais ce n’ést rien…on en est a plus de 200 ce n’est rien…puis…on vera il y a une île ou la population migratoire a…hein…que sa nous serve d’exemple et cé même juge vont nou dir qu’il fo l’aide de l’état car il y a tro de violence…mdr déjà kan on voit le nombre de violence en augmentation sa choque personne…cé même juge qui condamne tré gentillement lé violence faîte o fem…la justice n’est tel pas laxiste…cé vrai qu’il craigne rien dan ler villas entre riche

  4. Il y a des centaines de milliers de Q levés 5/jour qui sont en France parce qu ils sont « persécutés » à cause de leur religion!Mdr….

  5. Organisons une cagnotte leetchi kreol
    On doit ppuvpir leur offrir un buffet a volonte ts les jour c le moins que l on puisse faire. La reunion a l accueil chaleureux.
    Et puis une villa par famille avec 5 toilettes au moins.
    Des gsm avec puce pr appel illimite

  6. Avant tout ça, ils vivaient comment ? Y a bien des tamouls au Sri Lanka ? L’ile se retrouve sans personne au gouvernail alors cest chacun sa loi. Comprends pas trop grand chose dans ce qui se passe…. à Mayotte aussi… les infos nous en disent pas plus. Chacun y va de sa propre version et nous, nous sommes perdus avec tout ça.

  7. ceux qui décident de les faire rester sur l’île doivent les prendre chez eux et les nourrir . Pour eux il y à des logements, il y aura d’autres bateaux qui arriveront. tous les jours les envahisseurs arrivent chez nous que ce soit par avions ou bateaux, on est Foutue. Bonjour les dégâts…..la délinquance !!!!! Au prochaines Élections on s’exprimera !!!!

  8. Pourquoi la plupart des commentaire que je mets ne passent pas pourtant je suis respectueux envers tout le monde, est-ce- qu’il faut être désagréable pour passer sur Freedom.

  9. ils vont paqser le mot à leurs compatriotes pour qu’ils viennent et qu’ils disent que c’est cause de leurs religion. il y a combien de tamouls au sri lanka !!!! ils n’ont qu’à venir ici…. si nos élus de pacotille se bougeaint le cul on n’en serait pas là. simple chaque élu prendre en charge une famille et ça devrait aller…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Rivière Langevin : appel à la prudence !

Article suivant

St-André : le nouveau local de Momon Papa Lé La a été la proie des flammes dimanche

Free Dom