/

“Mon fils a fait une chute mortelle d’un immeuble en 2017, je n’arrive toujours pas à faire mon deuil”

4 min de lecture
2

Vers 10h, ce mercredi matin, la mère de Sylvain s’est confiée sur nos ondes. Souvenez-vous, le jeudi 11 mai 2017, Sylvain, âgé de 36 ans, avait perdu la vie après avoir chuté depuis son balcon du 9e étage d’un immeuble, situé rue d’Arcachon à Toulouse.

Écoutez son témoignage :

 

“Cela fait quatre ans déjà que Sylvain est décédé. Je ne sais toujours pas pourquoi il est mort. Mon fils a fait une chute mortelle d’un immeuble en 2017, je n’arrive toujours pas à faire mon deuil. J’en pleure tous les jours, c’est très dur de perdre son fils”, témoigne-t-elle émue sur notre antenne.

“Ce n’est pas possible de me laisser dans une telle incompréhension. Pourquoi il est mort ? Comment a-t-il pu chuter du 9e étage ? Je demande juste des réponses. Je veux que l’enquête aboutisse. Ce n’est pas possible de vivre avec un tel poids sur le cœur, s’interroge-t-elle, malheureuse et désespérée. Il avait l’habitude de m’appeler souvent. Il me demandait toujours quel carry je préparais… Je ne pourrai plus jamais entendre sa voix, ni même revivre des moments avec lui”.

Que s’est-il passé le jeudi 11 mai 2017 ?

Le jeudi 11 mai 2017, il était 5 heures du matin lorsque les secours ont été alertés. Sylvain gisait sur le dos. Il baignait dans une mare de sang, au pied d’un bâtiment de 18 étages, 12 rue d’Arcachon, au quartier des Mazades à Toulouse.

Réunionnais installé à Toulouse depuis l’âge de ses 18 ans, Sylvain, 36 ans, vivait avec sa compagne âgée de 23 ans lors des faits. Il était originaire de la Ravine Creuse à St-André et était graffeur. Il a chuté depuis son balcon du 9e étage d’un immeuble. À côté de son corps, se trouvait sa compagne en état de choc. Elle hurlait, ce qui a alerté les passants.

Malgré l’arrivée d’une équipe du Smur 31, les médecins n’ont pu que constater le décès de la victime. Mais comment un tel drame a-t-il pu se produire ? Il reste des zones d’ombres… Sa compagne a expliqué aux policiers qui l’interrogeaient que Sylvain avait chuté depuis la fenêtre du balcon de son appartement, situé au 9e étage de l’immeuble. D’après sa déposition, le couple avait passé la soirée dans l’appartement où une énième dispute avait éclaté, sur fond de consommation d’alcool et de drogue.

Une enquête a été ouverte pour “homicide volontaire” et a été confiée aux policiers de la brigade de protection des familles de la sûreté départementale, mais elle n’a pas aboutie… Que s’est-il passé le jeudi 11 mai 2017 ?  Sylvain a-t-il été poussé ? Sa mère reste sans réponse.

Quant à la compagne de la victime, elle était en état de choc. Elle a été placée en garde à vue, puis hospitalisée. Par la suite, la garde à vue a été levée…

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Une tortue blessée à l’Hermitage : sa carapace enfoncée par un bateau

Article suivant

St-Pierre : deux voleurs auraient fouillé des voitures garées sur le parking du lycée St-Charles

Free Dom