« Mon fils est harcelé à l’école et l’équipe pédagogique fait la sourde oreille »

1 min de lecture
18

Vos témoignages sur le harcèlement scolaire se multiplient… Ce matin, une dame nous appelait pour son fils qui se trouve au collège Milles Roches à Saint-André.

« Il ne veut plus aller à l’école. Il est en 6ème. Il a peur, il est harcelé tout le temps… à l’école, et même dans le bus« , nous dit la mère de famille.

Le problème, selon elle, c’est que l’école ferait la sourde oreille.

« Je veux rencontrer l’équipe pédagogique, mais c’est difficile. Elle dit qu’elle va nous rappeler et ne rappelle pas… Quand on va voir, l’équipe est absente !« , explique-t-elle.

Harcèlement scolaire : que faire ?

Harcèlement scolaire : découvrez notre reportage

 

18 Commentaires

  1. Moi je dis et persiste à dire que dans chaque collège lycée ce sont tous des incompétents cpe, principal et ça payer des fortunes un bon coup de pieds

    • C’est pas le personnel qui est incompétent, ce sont les directives qu’ils doivent suivre, moins ils font de vagues, mieux c’est, sauf quand ça pète et qu’on peut plus cacher et là le Rectorat déclare que c’est inadmissible.
      Tout va bien tant que c’est possible.

    • C’est les parents démissionnaires qui sont responsables de leurs enfants mal élevés, instruire les enfants c’est le rôle de l’école mais l’éducation, le respect des autres, la politesse c’est à la maison que ça s’apprend

  2. Portez plainte contre l’établissement scolaire pour non assistance à personne en danger, faite le savoir à l’établissement et écrivez au rectorat
    Bon courage à votre enfant

  3. La loi du silence. Pas de vagues dans l éducation.nationale . Enfants violents. Mais c c’est leurs victimes qui sont mal considérées…
    Profs violents. Plaintes de parents. Rien. C est les enfants qui mentent depuis des années bien sûr. Conseil. Plainte . Médias etc

  4. l’ecole ne veut plus rien faire, moi mon fils est obligé de rester à la maison car il y’a eu un cas covid dans sa classe, pourtant l’eleve a été mis en isolement 7 jours chez lui!!! que fait l’education national

    • Si votre enfant a ete contaminé, cela va éviter qu’il contamine les autres enfants et créer un cluster au sein de l’ecole.
      Tout est mis en.place pour limiter la propagation du virus dans les ecoles et vous vous plaigniez.

    • Apparemment, vous n’avez toujours rien compris ! Votre enfant est cas contact donc il est possible qu’il soit lui aussi contaminé. Pour éviter qu’à son tour, il contamine d’autres enfants, il doit être testé une 1ère fois puis 7 jours plus tard avant de réintégrer l’école. Pas étonnant que le virus continue de se propager si beaucoup ne comprenne pas les mesures

    • Je pense aussi,  » cabri connaît son z’herbe  » comme on dit en créole.
      Le jour où le harceleur reçoit un coup de poing dans le nez et comprend qu’en face y a du répondant, je crois il va arrêter de faire le coq.

  5. Ben oui,faut fait comme çà même si l école i bouge pas faut trouve 1 solution 1 enfant i peut pas brise son avenir à cause des conneries des autres mi encourage les parents à apprendre zot z enfant défend à zot marmaille i devient de plus en plus cruel zordi qu’elle triste époque

  6. La plupart lé harcelé c’est cet d’habitude y fait pas remarque à li et c’est vers li même que les aut’ marmailles y vient ennuyé. Lé simple dit à li d’être quelqu’un d’original. Dans le port de ses vêtements, sa coiffure, manière de s’exprimer etc et vous verrez il sera quelqu’un d’autre et non plus une tête de turc…

  7. nous entendons toujours parler de dénoncer le harcèlement à l’école et le jour où cela arrive personnes vous aide vous vous trouvez tout seul.mes enfants de ce2 étaient harcèler par un élève d’une classe supérieure. Cela se produisait et pendant la récré et pendant la pause méridienne. Le prof vous dit d’aller voir le directeur. Le directeur vous dit d’aller le responsable de la cantine. Et le responsable de la cantine vous dit d’aller voir le maire. Tout le monde se rejettait la bal, nous avons découvert par la suite que beaucoup de parents se plaignaient mais rien se passait puisque c’était « un cas social » il m’a été simplement conseillé que les gosses attendent patiemment la fin de l’année scolaire car l’année ensuite le harcèleur passait au collège. Je les ai inscrits au karaté 2 cours la semaine

  8. Ben dit donc ! Si ton marmaille lé en cp et son harceleur lé en ce1 ? Ou magine la vie scolaire de out zenfant? Le mieux c’est de boche à li dan un ti coin bourre out doigt sous son nez et cause « méchamment » de manière à ce que li gaign’ un bon saississement. Et oublie pas garde à li chaque fois en « graine » quand li trouve à li dans out parage. Quelle société fine arriver comela. Si ou la pas fait « respecte » aou toute y monte si out tête.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un atelier « Découvrir le monde en 360 » au collège de Trois Bassins

Article suivant

Pont de la Rivière d’Abord : une personne aurait mis fin à ses jours

Free Dom