Mort d’un bébé in utero : le CHU Félix Guyon jugé responsable

dans Actualités/Infos Réunion

À la suite d’une expertise menée après le décès d’un bébé in utero, le CHU Félix Guyon a été mis en cause. Un défaut d’organisation dans la prise en charge de la patiente, qui avait une grossesse difficile, a été pointé du doigt. Pour les experts, le bébé ne serait peut-être pas mort si une IRM avait été pratiquée ou si la femme enceinte avait subi une césarienne à 32 semaines. L’affaire a été portée devant la justice et la victime a obtenu gain de cause. Le tribunal administratif a reconnu la faute du CHU.

5
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
HoarauRéunionnaiseKatMwaesméé974 Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
esméé974
Invité
esméé974

Aberrant ! On pense être en sécurité à l’hôpital et pourtant….
Ce n’est pas une consolation pour cette dame qui a perdu son bébé mais au moins la reconnaissance de la faute de l’hôpital lui permettra d’avancer dans son deuil.

Kat
Invité
Kat

Ou néna raison nous les même pas en sécurité l’hôpital

Mwa
Invité
Mwa

Au final une grossesse difficile ne doit pas prise en charge comme une grossesse normale les obstétriciens sont formés pour ça normalement…

Réunionnaise
Invité
Réunionnaise

Cette décision amènera j’espère à ce que les gens fassent mieux leur travail. En effet, certains pas tous heureusement y travaillent uniquement pour leur salaire en fin de mois et s’en foutent des patients. Il faut changer de métier si c’est le cas car vous avez la vie des gens entre vos mains , les conséquences peuvent êtres irréversibles.

Hoarau
Invité
Hoarau

Restriction budgétaire…. C est scandaleux,…