Mort d’un deuxième combattant français en Ukraine, Adrien D, 20 ans

2 min de lecture
2

La mort d’un deuxième combattant français en Ukraine, Adrien D. confirmé par ministère français des Affaires étrangères, un jeune homme de 20 ans qui aurait succombé à ses blessures le 25 juin dernier.

Adrien D aurait été blessé sur le front de Kharkiv début juin, dans le même tir d’artillerie russe qui avait tué Wilfried Blériot, un autre combattant français.

Le ministère français des Affaires étrangères : « nous avons appris la triste nouvelle de ce décès. Nous présentons nos condoléances à sa famille, avec laquelle les services concernés du ministère de l’Europe et des affaires étrangères sont en contact.
Nous rappelons que l’Ukraine, dans la totalité de son territoire, est une zone de guerre. Dans ce contexte, il est formellement déconseillé de se rendre en Ukraine, quel qu’en soit le motif ».

Alors que l’agression russe de l’Ukraine se poursuit, la France se félicite de la tenue de la conférence de Lugano consacrée à la reconstruction de l’Ukraine, à laquelle elle participe.
Elle permet de lancer une coordination entre partenaires et de poser les grands principes qui devront régir la reconstruction indispensable de ce pays.
La France, État et collectivités locales comprises, concentrera notamment ses efforts de reconstruction sur la région de Tchernihiv, qui a été durement touchée par les bombardements russes pendant les premières semaines de la guerre. La ville de Tchernihiv a des liens anciens établis avec la France.
Ces efforts complèteront l’aide humanitaire, économique, financière, diplomatique et militaire que la France apporte à l’Ukraine depuis le 24 février. Elle maintiendra son engagement aussi longtemps que nécessaire.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Saint-Paul travaille à renforcer la sécurité à Saint-Gilles-les-Bains

Article suivant

Inauguration d’un local de l’association UNIR OI dans le bas de la rue Maréchal leclerc

Free Dom